Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 23:41

 

glace.jpg


Froid de toi



Il fait froid. Un froid glacial en mon coeur. Il fait si froid. Je frémis, et j'ai peur. Il fait vide, si vide...


Tu me dévores de l'intérieur, sans jamais être entré en moi. Tu t'immisces dans les méandres de mon cerveau, toi qui es resté à la porte de moi. Tu m'assassines par ton absence, comme me tuait ta présence. Mes jours et mes nuits ne sont plus qu'un vaste champ de ruines ponctué de silences moqueurs. Les heures trop lourdes caressent la peau sourde des nuages. Et mes yeux s'égarent dans ce désert d'ennui.


Il fait froid. Un froid glacial en mon coeur. Il fait si froid. Je frémis, et j'ai peur. Il fait vide, si vide...


Parfois j'espère encore. Sans jamais totalement y croire. Ton souvenir se glisse dans le trouble de mon cerveau. Sans jamais croire à ces possibles infirmes. Parfois j'étrangle ton absence, comme je chérissais ta présence. J'en appelle à nos jours étranges et à nos nuits sans sommeil teintées de silences rieurs. J'en appelle à ces heures qui frôlaient la peau douce des anges. Et à tes yeux brûlants égarés dans mon désert transi.


J'ai froid. Le froid glacial de mes pleurs. J'ai si froid. Je gémis, et je meurs. J'ai froid de toi, si froid...




plume-ecrit.gif



Kaaper-Nefredkheperou

A quelqu'un qui me manque...

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Calame de Kaaper
commenter cet article

commentaires

Nadine de Trans en Provence 26/03/2008 23:56

Comme il doit te manquer Fred...
Gros poutoun,
Nadine

Kaaper Nefredkheperou 29/03/2008 07:26



Heureusement, el-Hamdu li-llah, c'est de l'histoire ancienne... Les écrits fixent l'émotion d'un moment, mais par chance nous avons la faculté d'oublier pour continuer à avancer. Gros poutoun,
Nefredkheperou.



Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives