Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 11:23

homere.jpg

Homère, poète grec semi-légendaire qui a laissé des récits représentant un des fondements de la culture méditerranéenne.

Nous avons tous en tête les récits épiques de l'Illiade et de l'Odyssée, qui auraient été composées par Homère au IXe ou VIIIe s. av. JC. L'existence historique d'Homère est souvent mise en doute, et les personnages qu'il évoque sont sans doute légendaires. Cependant, la découverte par Schliemann des vestiges de Troie a suscité une fièvre qui a laissé entendre qu'une partie du récit pouvait être basée sur des faits historiques réels. Quant au voyage d'Ulysse durant 10 ans à travers la Méditerranée, que raconte l'Odyssée, il pourrait renvoyer à des connaissances du monde méditerranéen acquises par les Grecs de l'époque archaïque lors d'explorations maritimes. Dans les années 1920, Victor BERARD a proposé de localiser  les différents sites évoqués dans l'Odyssée. Sa théorie a longtemps prévalu, avec quelques adaptations et variantes, puis a été contestée par d'autres chercheurs qui ont proposé de situer certains épisodes au-delà de Gibraltar.



odyssee-1.jpg

Carte localisant les différents épisodes de l'Odyssée d'après Bérard, qui les situait tous en Méditerranée.



Ulysse, roi d'Ithaque, une île de l'ouest de la Grèce, et ses compagnons quittent Troie (n° 1 sur la carte) après la prise de la ville et se rendent d'abord dans le pays des Ciconiens (n° 2) , qu'on peut situer en Thrace, non loin de Troie.  Puis en passant l'île de Cythère, ils sont détournés de leur route maritime vers Ithaque et se retrouvent dans le pays des Lotophages (n° 3) , que BERARD situe sur la côte 


Djerba.jpg

Djerba, aujourd'hui gravement menacée par le tourisme de masse, pourrait être le pays des Lotophages, les mangeurs de fleurs.


tunisienne et plus précisément sur l'île de Djerba. Vient ensuite l'épisode fameux du pays des Cyclopes (n° 4), que cet auteur situerait dans la baie de Naples, le Vésuve projetant des roches ayant pu donner naissance à la légende de géants jetant des roches dans la mer ; d'autres y voient l'Etna et non le Vésuve. 


Stromboli.jpg

Stromboli et les îles Eoliennes pourraient être l'île d'Eole, le dieu des Vents, qui offrit à Ulysse l'outre contenant les vents.


L'étape suivante, l'île d'Eole (n° 5) , dieu des Vents qui remet à Ulysse une outre contenant les vents, serait une des îles Eoliennes, et plus précisément Stromboli. Après avoir ouvert l'outre contenant les vents, les marins sont à nouveau détournés d'Ithaque et se retrouvent au pays hostile des Lestrygons (n° 6), qui correspondrait au nord de la Sardaigne


sardaigne.jpg

Les côtes déchiquetées du nord de la Sardaigne ont fait penser au pays des Lestrygons évoqué dans l'Odyssée.


La présence en Italie du mont Circeo a laissé penser à BERARD que c'est là que se placerait l'épisode du séjour chez la magicienne Circé (n° 7), bien que ce ne soit pas une île ; on a évoqué aussi l'île de Capri pour ce récit. De là, Ulysse doit affronter les Sirènes (n° 8) , puis les terribles rochers de Charybde et Scylla (n° 9) , qui se trouveraient dans le détroit de Messine. Lui et ses compagnons font ensuite escale sur l'île d'Hélios, Trinacrie (n° 10), qui serait la Sicile, où les marins tuent les boeufs du Soleil et ajoutent ainsi un nouveau dieu à leur ennemis. 


gibraltar.jpg

C'est à Gibraltar qu'Ulysse aurait été retenu par la nymphe Calypso et d'où il ne pourra repartir que grâce à l'intervention de Zeus.


C'est seul qu'Ulysse dérive ensuite vers le pays de la nymphe Calypso (n° 11), que BERARD situe dans le détroit de Gibraltar, mais pour lequel on a aussi proposé les Baléares ou Malte. A la demande de Zeus, Calypso le laisse finalement repartir, mais Poséidon le fait échouer sur l'île des Phéaciens (n° 12), qui serait Corfou. Chez les Phéaciens, Ulysse rencontre la fameuse Nausicaa et fait le récit de ses pérégrinations. De là, il peut enfin regagner Ithaque (n° 13) et retrouver sa chère Pénélope.


ulysse.gif


L'épisode d'Ulysse attaché au mât de son bateau pour résister au terrible chant des Sirènes, qui poussaient les marins à faire naufrage, représenté sur un vase grec.



D'autres auteurs ont proposé une vision toute différente de l'interprétation de l'Odyssée, en particulier Gilbert PILLOT et Alain BOMBARD. Une grande partie des épisodes du récit prendraient ainsi place au-delà des Colonnes d'Hercule (Gibraltar) et montreraient une connaissance très ancienne par les marins grecs de l'existence de l'Atlantique. Les Lotophages seraient ainsi sur la côte atlantique du Maroc, le pays des Cyclopes aux Canaries, l'île d'Eole à Madère, le pays des Lestrygons en Irlande, Charybde et Scylla entre l'Irlande et les Hébrides, Circé dans les Hébrides et Calypso en Islande.




Quel intérêt, me direz-vous, de chercher à situer des lieux appartenant à un récit légendaire ? Ils nous montrent combien des peuples méditerranéens comme les Grecs, dès la plus haute Antiquité, avaient appris à dompter cette mer intérieure et connaissaient des lieux très éloignés. L'archéologie a d'ailleurs prouvé que des échanges existent très tôt entre Méditerranée orientale et Méditerranée occidentale. Ainsi, ce cher Ulysse nous fait voyager, à travers les légendes, dans la Méditerranée de l'époque mycénienne, qui n'est à l'évidence pas pour les hommes de l'époque un monde si inconnu que ça.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons méditerranéens
commenter cet article

commentaires

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives