Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 08:44

Notre hammâm est aussi le lieu des senteurs, et comment commencer dans ce domaine de meilleure façon qu'avec le bakhûr (  "encens", en arabe), ou encens arabe. Né dans la Péninsule Arabique dès la plus haute Antiquité , longtemps produit de luxe, il connaît diverses déclinaisons dans tout le Mashreq.


bakhoor_yemen.jpg

Bakhûr yéménite, dans sa petite boîte métallique, sous forme de poudre.


Le bakhûr traditionnel de la Péninsule Arabique est composé d'un mélange de bois de santal, de bois d'Agar, de résine d'encens, de musc, de sucre et d'huile essentielle. Le mélange est soit cuit sur le feu (tradition yéménite et omanaise), soit passé dans un four ; aujourd'hui, la fabrication industrielle a souvent remplacé ces méthodes artisanales. Le bakhûr le plus classique et de meilleure qualité vient du Yémen et d'Oman ; mais on en trouve aussi une version égyptienne, par exemple.


incense-bakhoor-03_prod.jpg

Bakhûr sous forme de boulettes.


Le bakhûr se présente sous forme de fine  poudre, de boulettes ou de petits copeaux. On le fait brûler dans un encensoir caractéristique de la Péninsule Arabique qu'on appelle la mabkhara (  "encensoir" en arabe) , dans laquelle on place du charbon incandescent - il existe aujourd'hui des mabkhara électriques ! Il suffit de mettre un peu de bakhûr sur le charbon pour que son parfum se diffuse.


mabkhara.jpg

Mabkhara arabe traditionnelle, dont la forme remonte à l'Antiquité.


Traditionnellement, il est utilisé lors des fêtes, en particulier les mariages, mais aussi pour purifier la maison et même parfumer les vêtements - on les place alors au-dessus de la fumée, et certaines traditions disent qu'imprégner ainsi ses vêtements accentue la séduction. C'est également un signe d'hospitalité pour honorer un invité, tout comme offrir le café.


bakhoor-_egypte.jpg

Bakhûr égyptien acheté à Aswân.


Vous le trouverez souvent commercialisé, en particulier sur le Web, sous le nom de "bakhoor" ou "bakhour", ou d' "encens arabe". Vous trouverez principalement celui venant du Yémen ou d'Oman, de Bahreyn ( "bahrayniy" ), des Emirats ( "imarâtiy" ) ou encore d'Arabie Saoudite, chacun avec son mélange particulier et donc des différences de senteurs. Ne choisissez que les bakhûr traditionnels, en laissant de côté les ersatz aromatisés bon marché de production industrielle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Hammâm des Horizons
commenter cet article

commentaires

elsa 14/06/2011 18:59


Bonjour, tout d'abord, très joli article.
J'aimerais savoir sur quel site je pourrais trouver ce fameux bakhûr? Mon ami qui voyageait beaucoup m'en avait ramené du Yémen, ainsi que des parfums et il m'a contaminé, je suis une adepte de ces
odeurs, je ne peux plus m'en passer.
Merci de votre réponse.


Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives