Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 16:39


mimosa-ciel_hiver.jpg


Depuis janvier, nos paysages hivernaux se parent de centaines de resplendissantes taches jaunes : ce sont les mimosas, incontournables des jardins de la région depuis le XIXe s. 

mimosa-ciel-bleu_1.jpg


En effet, le mimosa, une variété d'acacia, n'est pas une plante provençale à l'origine. Le mimosa le plus courant que nous connaissions vient d'Australie et les premiers spécimens en furent ramenés en Europe après l'expédition du capitaine Cook en 1771. Joséphine de Beauharnais aurait introduit la première le mimosa en France en faisant envoyer des boutures dans divers jardins botaniques, dont celui de Toulon. Mais il faut attendre le milieu du XIXe s. pour qu'on commence à l'acclimater sur ce qu'on apppelle déjà la "Côte d'Azur". Les aristocrates anglais fortunés qui viennent y passer l'hiver - comme nous en reparlerons au sujet du tourisme dans la région, la Côte d'Azur fut d'abord une destination hivernale ! - en ornent bientôt les parcs de leurs somptueuses demeures. Le mimosa trouve là un climat si favorable qu'il va même s'y développer à l'état sauvage, sortant du cadre bien ordonné des jardins.


mimosa-detail_2.jpg


Dès le XIXe s. , il est employé en parfumerie à Grasse. Pour alimenter les besoins des parfumeries, on plante de véritables forêts de mimosas dans la région. Il est même entré dans le nom d'une commune du Var : Bormes, devenue Bormes-les-Mimosas. Aujourd'hui, les horticulteurs en proposent de nombreuses variétés venues d'horizons divers.


mimosa-ciel-bleu_2.jpg


La plus grande forêt de mimosas d'Europe, bien qu'éprouvée par les incendies, est celle du massif du Tanneron, à la limite entre le Var et les Alpes Maritimes. Une merveille à l'époque de la floraison, de janvier à février.


mimosa-detail_1.jpg


Le mimosa en fleur tient très bien coupé, même s'il est évidemment bien plus beau sur son arbre. Une astuce pour le faire durer : remplir le vase d'eau tiède et non d'eau froide. Il boit beaucoup, donc rajouter régulièrement de l'eau tiède. Attention, son parfum est puissant peut être entêtant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans El genena- Jardin imaginaire
commenter cet article

commentaires

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives