Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 08:50

En ce week-end qui s'annonce pluvieux, un peu de soleil d'Egypte s'avère plus que jamais indispensable. Je vous ai choisi une de mes chansons préférées d'un chanteur égyptien que j'adore, et qui est très populaire au Mashreq : Tamer Hosni, un Cairote. Regardez bien les danseuses, mesdames, pour vos cours de baladi. " 'arrab Habeeby" signifie en maSri " approche mon chéri " - on devrait dire " Habibaty ", ma chérie, mais la tradition veut qu'en chanson on utilise le masculin, c'était la petite notion d'arabe égyptien du jour, lol ! Tout un programme, et encore et toujours une chanson d'amour, bien entendu : l'Egyptien est un éternel amoureux, que voulez-vous...

Bon week-end à tous, en espérant que cette chanson rythmée chassera la grisaille.


tamer hosny - arrab habibi

 

qArrab Habeeby
 
 
qarrab Habeeby, qarrab ta3laa
lêh sayebny f(ê) n(a)hâr yâ Habeeby
lêh sayebni f(ê) n(a)hâr
 

Lalala lay laylaylay lalala laylay
Lalala lay laylaylay lalala laylay
 
 
qarrab Habeeby, qarrab ta3laa
lêh sayebny f(ê) n(a)hâr yâ Habeeby
lêh sayebni f(ê) n(a)hâr
 

enta elli fê qalbi
wala ghêri fê qalbak
yebqa lêh neHtar yâ Habeeby
lêh yebqa neHtar
 

lâ tadri wala adri
teed nahârak wa nahâri
we tamot we taref akhbari
w ana amot me sh-sho' aHtar
 

mâ tqarrab w
ana qarrab
feeha êh law HaTTa negrab
meen areef keda lamma tqarrab
nertaH meen deh afkar
 

lâ tadri wala adri
teed n(a)hârak wa n(a)hâri
we t(e)mot we tareef akhbari
w ana amot me sh-shooq aHtar
 

mâ tqarrab w
ana qarrab
feeha êh law HaTTa negrab
meen areef keda lamma tqarrab
nertaH meen deh afkar
 

Lalala lay laylaylay lalala laylay
Lalala lay laylaylay lalala laylay
Lalala lay laylaylay lalala laylay
Lalala lay laylaylay lalala laylay
 
 

Lalala lay laylaylay lalala laylay
Lalala lay laylaylay lalala laylay
 

t(e)3amel naseeni t(e)3amel  bayaani
law t(e)Haqawel t(e)beed ani
heyya leyla yâ doob
 

Hatgeni tâni
meHtag hanani da elli
beena ana w enta yâ 3omri
saab anob t(e)doob
 
 
lâ tadri wala adri
teed n(a)hârak wa n(a)hâri
we t(e)mot we tareef akhbari
w ana amot me sh-shooq aHtar
 
 
mâ tqarrab w
ana qarrab
feeha êh law HaTTa negrab
meen areef keda lamma tqarrab
nertaH meen deh afkar
 

elly eb'ad enny Habeeby
al-eb'ad Hal w ana aseeboh
law yekhdoh 3ayn meen 3ayni
ana aroh meen tâni w ageeboh
 

elly eb'ad enny Habeeby
al-eb'ad Hal w ana aseeboh
law yekhdoh 3ayn meen 3ayni
ana aroh meen tâni w ageeboh
 

Lalala lay laylaylay lalala laylay
Lalala lay laylaylay lalala laylay
 
 
elly eb'ad enny Habeeby
al-eb'ad Hal w ana aseeboh

 
Lalala lay laylaylay lalala laylay
Lalala lay laylaylay lalala laylay...


(album : Hobb, 2004)


Une chanson chargée de souvenirs qui me sont précieux, et un album acheté au Khân, au Caire... 



Vocabulaire :

qarrab / 'arrab (v.) : s'approcher
Habeeb (masc.) Habeeba (adj. & nom) : chéri(e)
> Habeeby : mon chéri / bien-aimé *
lêh ? : pourquoi ?
qalb / 'alb : coeur
> 'alby : mon coeur ;'albak (masc.) : ton coeur
yebqa / yeb'a : alors (conséquence)
shooq / shoo' : désir ardent (aussi en tant que que synonyme pour "amour", l'équivalent du concept occidental de "passion" )
me < contraction égypt. de men : (en provenance) de
HaTTa (adv.) : même
keda : ainsi, comme ça
lamma / lemma : quand, lorsque
e3mel (v.) : faire
tâni : une 2e fois ; encore
leyla / leyl / lêl / leel : nuit
3ayn : oeil
> 3aynî : mon oeil

* terme d'affection qui n'a pas obligatoirement de connotation amoureuse, sauf entre homme et femme non apparentés de façon étroite. Attention, si Tamer emploie ici le masculin, ce n'est pas qu'il s'adresse à un homme : c'est une convention due à la morale. Le féminin serait en principe " Habeebati / Habeebti ".

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Musiques des Horizons
commenter cet article

commentaires

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives