Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 06:57

Les costumes portés ici ne sont pas des costumes traditionnels de la région de Toulon ; comme dans d'autres cultures qu'une culture dominante a essayé d'éradiquer, le "folklore " - je déteste ce mot, mais je n'en trouve pas d'autre - mélange des éléments disparates en cherchant à se réapproprier des éléments de cette culture, un lien ayant été irrémédiablement rompu... Je sais, je chipote !

Mais peu importe, c'est toujours quelque chose de particulier lorsque les rues de la vieille ville résonnent à nouveau de la musique traditionnelle de Provence, comme un écho dans nos vieilles pierres...

Un petit élément de culture provençale au passage. Vous apercevez en tête les tambourinaire, avec cette percussion caractéristique, le tambourin, qui s'accompagne du galoubet, flûte dont on joue d'une main tandis que l'autre bat le tambourin. Le fifre, c'est autre chose : pas possible de jouer en même temps du fifre et du tambourin, puisque que le fifre est une flûte traversière qui se joue à deux mains ; on a donc les tambourinaire, qui jouent du tambourin en s'accompagnant du galoubet, et les fifraire, qui jouent du fifre - bon, un " fifraire " chez nous, c'est aussi autre chose, mais ce serait trop long à expliquer...

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Mon Horizon de Provence
commenter cet article

commentaires

Fardoise 12/05/2008 08:41

Les traditions ont souvent été réinventées par des étrangers à la région, au XIXème siècle. Au début du XXème, il y a belle lurette qu'on avait abandonné le costume de gré et souvent de force, car il était, en Provence en tout cas, resté comme un signe d'appartenance politique. Et oui, dans les fêtes on s'habillait, au XIXème, selon ses idées et non selon un folklore importé (comme le mot lui-même). Pour la musique, c'est moins mon domaine, mais je ne suis pas certaine que nous ne devions ces tambourins et ces galoubets à d'autres inventeurs de folklore, on les utilisait, mais étaient-ils emblématiques ?

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives