Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 18:32

Comme chaque année, je suis bien en retard pour présenter mes voeux pour la nouvelle année ; mais il paraît que l'on a jusqu'à la fin du mois de janvier pour le faire : disons donc que Kaaper n'est pas en avance, mais est toujours dans les temps...   A cette fâcheuse habitude de tarder à envoyer mes voeux s'ajoute cette année, sans vouloir me chercher d'excuses, la préparation d'un déménagement qui arrive à grands pas.





Je vous souhaite à toutes et tous une bonne et heureuse année 2009, riche en échanges et en rencontres humaines. Ces espaces de communication et de partage que nous tissons ensemble sur le net sont peut-être, restons idéalistes, un espoir pour un monde qui chaque jour devient un peu plus fou et perd de son humanité. Le meilleur rempart contre l'intolérance et les a priori reste d'aller toujours à la rencontre de l'autre et de ne jamais estimer que l'on en sait assez ; le respect et la tolérance naissent de ces passerelles entre les divers horizons qui font la richesse de ce monde. Chacun à sa façon y contribue, avec sa personnalité, ses expériences personnelles et ses différences, et c'est la possibilité d'un immense espoir.




J'en profite pour remercier tous les fidèles hôtes de Beyt Kaaper, toujours là malgré les longues périodes de silence. Vous savez que pour moi c'est l'humain qui prime au-delà de nos écrans et claviers ; même lorsque mon calame se tait sur le blog, je pense à vous et suis heureux de partager avec vous cette aventure. Promis, je vais prendre le temps de répondre en privé à celles et ceux qui m'ont envoyé leurs voeux... dès le début de l'année, eux.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Chroniques de Kaaper
commenter cet article

commentaires

Catlyna 18/01/2009 20:42

Bonne année mon Kaaper, tu me manques beaucoup :(

Gros bisous enneigés

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives