Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 00:45


Sous le pont de mes rêves évanouis,
- Car les rêves meurent toujours, il le faut -
Mes pieds foulent l'herbe humide au milieu de la nuit.
Le froid, comme hier la tiédeur de l'été, frôle ma peau.

J'ai déposé sur les eaux sombres et glacées
La couronne de fleurs d'une nuit spéciale ;
J'ai enflammé la mèche de la bougie tremblante
Et l'ai confiée au liquide fuyant vers le lointain ;
J'ai allumé l'encens tressé par des moines himalayens,
Afin d'accompagner la silencieuse offrande ;
Et j'ai versé au fleuve bouillonnant le tribut
De ces années passées ici...

Les fleurs sont emportées
En une ronde fatale ;
La bougie sombre aussitôt, amante
Qui unit aujourd'hui et demain ;
L'air s'empare de l'encens venu de loin,
Humant des parfums légers la sarabande ;
Et roulent les piécettes sur les roches nues
Qui me libèrent d'ici...

Je brise sur les pierres acérées l'urne vide...

De mes lèvres sortent des sons du fond des âges,
Une ode païenne sur les rives endormies :
Aux amis et aux traîtres, aux rires et aux larmes,
Aux futilités de ce qui fait la vie, de ce qui fait l'amour,

Aux espoirs déçus et à ceux qui renaissent,
Sans plus de haine, et sans nostalgie,
Avec toute la ferveur du drame
Et la certitude d'un nouveau jour.

Demain, je quitte ici pour là-bas, je rentre dans ma ville ;
Toujours j'ai su que je n'étais que de passage,
Etranger à ce lieu que pourtant j'ai aimé,

Et où j'ai aimé comme je ne savais plus le faire ;

Demain je pars, laissant derrière moi les pages froissées du passé,
Je pars sur de nouveaux chemins, vers un nouveau matin,
Laissant dériver vers la mer la blessure des souvenirs :

Quand un rêve meurt, un autre naît, il le faut...




Un adieu à Ollioules pour retrouver Toulon...
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Calame de Kaaper
commenter cet article

commentaires

gene 08/05/2010 11:36


je découvre que vous êtes poète . bonne journée


:0010: soleil51 :0038: 19/02/2009 11:45

Désolée de me faire si rare ! !
Mais la reprise est dure après 15 jours de vacances ! ! !
1001 bisous de la terre des pharaons

Kaaper Nefredkheperou 19/02/2009 18:43


Mumtaz ! Me revoilà enfin sur le net et je trouve 1001 bisous des la terre des pharaons, que du bonheur ! Alors, ces vacances cairotes ? Il faut que je file sur ton blog, ukhty. Gros gros bisous de
Provence, mon Anne-Marie


:0010: soleil51 :0038: 01/02/2009 19:56

Bonne chance mon Fred dans ta nouvelle vie !
La page est tournée et tu attaques de nouvelles choses !
je te souhaite tout le bonheur du monde !
Mille bisous

Kaaper Nefredkheperou 19/02/2009 18:48


Merci ya ukhty ;) J'ai été coupé du monde pendant quelque temps, mais ça en valait la peine, je revis dans ce nouvel appartement et cette nouvelle page à écrire, insha'a l-llah. Gros gros bisous


Corinne 30/01/2009 09:44

Je te souhaite tout le bonheur du monde dans ta nouvelle maison!!
Et comme disent les Grecs: " xpovia pola"

Pola filia

Corinne

Kaaper Nefredkheperou 19/02/2009 18:50


Merci, ma chère Corinne, c'est très gentil. Promis, des photos arrivent (je range un peu avant de vous montrer le nouvel appartement, quand même, lol ! mais ça y est, ça prend tournure, bien obligé
quand on n'a plus ni net, ni téléphone, ni tv, lol ! ). Pola filia, Kaaper


Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives