Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 21:12


Quand on se promène dans le quartier toulonnais de Bon-Rencontre, entre le grand rond-point et le passage sous l'autoroute ouest pour rejoindre Malbousquet, on a la surprise d'apercevoir soudain, au milieu des maisonnettes du quartier, l'abside d'une petite église. A vrai dire, peu de Toulonnais eux-mêmes savent qu'il y a ici une église orthodoxe grecque ; je l'avais moi-même découverte tout à fait par hasard quand je vivais adolescent dans le quartier...


La façade latérale, avec son porche ; les trois fenêtres de l'étage, ainsi que les trois baies du rez-de-chaussée (porte et deux fenêtres) sont une allusion à la Trinité, à laquelle l'église est consacrée.


La façade principale, avec son clocher, son porche à fronton triangulaire protégeant l'entrée à laquelle mène un escalier, et à nouveau les trois fenêtres.


C'est un édifice très sobre, aux façades blanches, que rien de spectaculaire ne signale. Une petite nef terminée par une abside semi-circulaire, un porche latéral en saillie surmonté d'un fronton triangulaire, et en façade principale un escalier menant à l'entrée abritée par un second fronton, ainsi que le petit clocher proche de nos clochers provençaux. Elle est consacrée à la Sainte Trinité ( Αγίας Τριάδος, transcr. Agias Triados) , et on en retrouve d'ailleurs l'allusion dans sa conception.  Je n'ai pas d'informations la concernant, je vous laisserai juste l'admirer et partager cette découverte. Mais si des orthodoxes grecs de la région ont des choses à nous raconter à son sujet, elles seront les bienvenues.


L'entrée, avec sa grille ouvragée et ses inscriptions qui signalent la vocation de l'édifice.

L'inscription sur marbre, en grec, signalant qu'il s'agit d'un sanctuaire orthodox grec et consacrant l'église à la Sainte Trinité...

... et l'inscription sur le pilier du portail d'entrée ; le patriarcat oecuménique orthodoxe est placé sous l'autorité du Patriarche de Constantinople. Il est celui de la diaspora grecque et des pays qui ne sont pas traditionnellement orthodoxes.


La Provence et la Grèce, c'est une très vieille histoire, des liens de parenté et une histoire commune. Bien avant les Romains, c'est avec les Grecs que les habitants de la région eurent des échanges et c'est d'eux qu'ils apprirent la culture de la vigne et de l'olivier, l'arbre d'Athena... Ce sont les Grecs qui ont fondé la première cité de Provence et de Gaule : Massalia, devenue Marseille. Et de nombreuses familles d'origine grecque vivent ici, pas seulement à Marseille où la communauté d'origine grecque est plus connue. Dans la petite église de Bon-Rencontre, on célèbre d'ailleurs le culte, seule occasion pour laquelle elle est ouverte.



Omniprésence du symbolisme du trois dans les baies sur chacune des façades de l'église.


C'est un aspect de la Provence que j'aime particulièrement : ces passerelles entre les cultures, ces brassages permanents de peuples, de traditions et de coutumes, une porte toujours ouverte sur l'ailleurs. Et il suffit de flâner pour entrouvrir la porte... Nous verrons bientôt qu'il y a un autre sanctuaire orthodoxe dans les environs, mais copte égyptien celui-là...

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Mon Horizon de Provence
commenter cet article

commentaires

Communaute hellenique de Toulon et du Var 03/12/2009 20:56


bonjour
Je suis vraiment ravie d'etre tombée sur votre joli article
je vous invite a decouvrir notre site aussi
www.grecsdetoulon.fr (pas seulement sainte trinite)
merci beaucoup
yia ssas


Corinne 28/02/2009 16:53

Merci mille fois Cher Kaaper pour ce joli article!!
Je vais chercher chez les Grecs de Port de Bouc et de Martigues, si je trouve quelque chose d'intéressant au sujet de cette petite église,je te tiens au courant.
Pola filakia!!!!
CORINNE

Kaaper Nefredkheperou 01/03/2009 15:54


3afwan, j'avoue que, si j'ai bien entendu écrit cet article pour tous nos visiteurs et amis des Horizons, c'est avec une pensée particulière pour toi ;)
J'ai eu un peu de mal à la retrouver, le quartier a tellement changé.
Merci pour tes recherches, ce serait intéressant d'en savoir plus sur cette petite église.
Pola filia ! Kaaperek


gene 27/02/2009 21:24

bravo pour votre blog, moi je suis du sud ouest , quelque part dans le pays cathare , mon mari est de soissons , et lui non plus ne veut pas que sa région disparaisse ,sinon je suis passionnée par les différentes civilisations et cultures de la méditérannée , on en est tous les héritiers . Dans mon petit village, il n'y a pas de métissage et je le regrettte, j'ai vécu à la réunion et en banlieue et j'adore les mélanges des religions, cultures.. tout cela me manque. Votre blog m'a fait voyager en pensée. je me suis abonnée à votre newsletter mais je n'ai pas vu de fil rss.

Kaaper Nefredkheperou 01/03/2009 16:10


Allah yekhallîki, comme on dit en égyptien. Heureux que vous ayez apprécié cette promenade dans les Horizons. Le sud-ouest, le pays cathare, une très belle région aussi. Soissons, un nom qui évoque
les longs voyages pour "monter" dans la famille dans mon enfance (ne riez pas, ceux qui habitent au nord d'Avignon, quand nous autres Provençaux allons chez vous, nous "montons"... lol ). Et la
Réunion, ça doit être effectivement un endroit fascinant.
C'est vrai qu'il est toujours enrichissant, ce mélange des cultures ; mais il est aussi parfois inscrit dans l'histoire et les traditions d'un lieu sans qu'on le sache. Nombre de traditions
méridionales viennent de divers horizons.
Si Beyt Kaaper vous a fait voyager, le pari est gagné, et j'en suis très heureux. Merci pour l'inscription à la newsletter ; elle permet de recevoir l'avis de publication des nouveaux
articles. Pour le fil rss, je vais me renseigner (j'avoue humblement que je n'y connais pas grand chose...).
Amitiés, et à bientôt
Kaaper 


Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives