Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 07:27

Une nouvelle fois, l'Egypte se trouve dans un profond désarroi après les violences qui ont eu lieu ces derniers jours dans plusieurs villes du pays, et surtout au Caire où au moins 24 personnes ont trouvé la mort et 200 autres ont été blessées. Cela a débuté avec l'incendie par des extrémistes, vendredi dernier, d'une église copte à Aswan, dans le sud du pays. En signe de protestation et d'inquiétude devant cette nouvelle atteinte à leur communauté, les coptes égyptiens avaient décidé d'organiser dimanche une manifestation pacifique au Caire. Les conditions exactes de ce qui s'est produit lors de ce triste dimanche sont comme toujours très floues, les informations ayant beaucoup de mal à circuler. Toujours est-il que des violences ont éclaté, dont témoignent les photos et vidéos circulant sur le net, et qu'au moins 24 coptes sont morts. Des obsèques ont été célébrées hier par le pape copte égyptien en la cathédrale du Caire.

 

De très tristes nouvelles qui nous inquiètent en premier lieu pour nos amis coptes, mais également pour l'avenir de l'Egypte. Des groupes minoritaires salafistes et djihadistes profitent de cette période de transition pour tenter d'ébranler la société égyptienne et d'effrayer ces démocrates qui, musulmans et chrétiens unis lors de la révolution, souhaitent une nouvelle Egypte où les droits de chacun soient respectés. Les autorités égyptiennes affirment qu'il s'agirait de menaces venues de l'étranger. De nombreux Egyptiens, quant à eux, pointent du doigt les groupes radicaux qui bénéficieraient dans une certaine mesure de la complicité de tenants de l'ancien régime. A Alexandrie, une manifestation spontanée a réuni chrétiens et musulmans pour dénoncer ces dérives et réaffirmer la volonté d'une grande majorité d'Egyptiens de rester unis. Une vive inquiétude et un choc profond gagnent les communautés coptes de l'ensemble du pays, et nombreux sont hélas ceux qui, devant les menaces, se sont déjà exilés.

 

 

 

deuil-copte.jpg

 

 

 

Sa Sainteté Shenouda III et le Saint Synode de l'Eglise Copte Orthodoxe, dans une déclaration, ont invité " les chrétiens coptes à jeûner et à prier pendant 3 jours à partir du mardi 11 octobre 2011 afin que Dieu répande Sa paix sur l'Egypte , notre pays bien-aimé ." Je m'associe à la tristesse et à l'inquiétude de nos amis coptes d'Egypte, et demande à tous les amoureux de l'Egypte, quelles que soient leurs convictions personnelles, d'avoir en ces jours de deuil une pensée pour eux et pour l'avenir de ce pays qui est si cher à notre coeur...

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Chroniques de Kaaper
commenter cet article

commentaires

gene 14/10/2011 22:34



j'espère que l'égypte ne se radicalisera pas et trouvera le chemin de la paix . bon week end



Kaaper Nefredkheperou 21/10/2011 07:20



Bonjour, chère Gene !


Je ne le pense pas, insha'a l-llah. Seule une minorité souhaite dresser les Egyptiens les uns contre les autres, et la réponse du peuple, dans sa grande majorité, a été claire : l'unité. Comme je
le disais, le chemin sera long et difficile, comme il l'a été pour tous les peuples ayant dû en passer par une révolution pour gagner leur liberté. Le courage des Egyptiens en ces heures
terribles est remarquable et permet tous les espoirs. L'Egypte est profondément croyante, mais peu portée aux extrêmes. Certains, dont les militaires et les partisans du président déchu, jouent
un jeu trouble (une journaliste égyptienne nous rappelait que c'était l'ancien régime qui, durant les événements, avait libéré des djihadistes, dans un but évident de déstabilisation ; de même
que les rapports de l'ancien régime avec les confrérie des Frères Musulmans étaient très troubles d'ailleurs...).


Je suis très triste pour nos amis coptes, mais malgré tout confiant dans la volonté du peuple égyptien de ne pas perdre son âme et sa liberté dans des dérives qui seraient catastrophiques.
Insha'a l-llah.


Amitiés de Provence ;)



Tifet 11/10/2011 09:25



Je suis comme toi Kaaper extrêmement inquiète quant à la situation là-bas, hier j'avais reçu un mail de Josiane (blog en lien sur le mien) qui vit au Caire me disant qu'elle avait perdu un ami de
25 ans ! tué par balles dimanche.......l'Egypte est mon pays de coeur et je suis profondément touchée par ce qu'ils vivent, j'espère que la "raison" l'emportera sur la haine et les différences,
qu'on soit chrétien, musulman ou athée, pourquoi est-ce si difficile de vivre ensemble et d'accepter que l'autre ne pense pas comme toi !........



Kaaper Nefredkheperou 21/10/2011 07:13



Bonjour, chère Tifet,


Ces événements sont dramatiques et inquiétants. Fort heureusement, une fois de plus, le peuple égyptien a fait preuve d'une grande maturité et de solidarité en refusant l'idée que l'on puisse
l'instrumentaliser en provoquant des tensions inter-confessionnelles. Depuis, des manifestations ont eu lieu dans toute l'Egypte, réunissant musulmans et chrétiens côte à côte, pour réaffirmer la
volonté scandée durant la révolution de conserver l'unité du peuple égyptien. D'ailleurs, comme de nombreux témoignages en ont été diffusés sur le net, des musulmans se sont portés spontanément
au secours des victimes chrétiennes de ces violences. En Egypte, on parle de provocation et de manipulation de l'armée et des partisans de l'ancien régime plutôt que de réelle implication
islamiste, comme on l'avait d'abord cru en fonction de la thèse officielle.


Le chemin sera long et difficile vers la démocratie, mais les Egyptiens montrent une détermination, un courage et une maturité qui sont tout à leur honneur. Cela permet l'espoir que les coptes ne
feront pas les frais de l'orientation haineuse de quelques-uns.


Bises, Kaaper ;)



Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives