Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 07:21

L'évocation du Caire qui suit se trouve dans le "Journal Britannique" de 1757 et présente une réédition de l'ouvrage de Frederick Ludwig Norden, Voyages en Egypte et en Nubie, par le docteur Peter Templeman, en 1757.

 

templeman-p-1799.gif

Peter Templeman (1711-1769)

 

Frederick Ludwig Norden (1708-1742), Capitaine dans la Marine royale du Danemark, fit un voyage en Egypte en 1737-1738 à la demande du roi Christian VI du Danemark. Il ramène notes et dessins, et son ouvrage est publié après sa mort, en 1755, avec des gravures sur cuivre de l'allemand Marcus Tuscher. L'ouvrage eut un grand sucès et fut réédité une dizaine de fois entre 1755 et 1814. C'est un des premiers témoignages détaillés avant les recherches et expéditions du XIXe s. 

 

 

 

 

frederic_louis_norden.png

Frederick Ludwig Norden, gravure de Marcus Tuscher pour l'édition de 1755.

 

« Comme la nouvelle Alexandrie ne nous offre rien d'intéressant, nous passons avec plaisir au Grand-Caire, Capitale de l'Egypte. Cette ville que les Arabes appellent Masser 1, est située à l'Orient du Nil, un peu au-dessus de l'endroit où cette Rivière se divise en deux branches lesquelles forment la Delta. Cette Ville est divisée en deux parties dont l'une est appellée le Petit-Caire & l'autre le Grand-Caire. (...) Mr. Templeman 2, persuadé que la description de cette grande Ville feroit plaisir à ses Lecteurs, a inséré dans son Edition, le détail que le Docteur Prococke 3 donne de toutes ses particularités, dont nous rapporterons quelques-unes.

Premièrement la Ville du Grand Caire est très considérable par son étenduë & par le nombre de ses habitans. Elle est composée de trois Villes, dont l'une s'appelle le Vieux-Caire, l'autre le Caire proprement dit, & la troisième le Port Bulac. L'ancienne Ville qui paroit avoir succédé à Babylone 4, & qui est bâtie près de cette fameuse Ville, n'a pas plus de deux-milles de circuit : elle a un petit port où les Barques qui viennent de la Haute-Egypte, débarquent leur Cargaison.

Le Grand-Caire que les Arabes appellent Caher 5, fut bâti, si l'on doit ajouter foi à leurs Historiens, par un Général du premier Calif des Fathmites 6 en l'an 973 de l'Ere Chrétienne.Cette Ville est située à un mille de la rivière & a environ sept-milles de circuit. Il y a plusieurs superbes Mosquées dans le Caire & aux environs ; mais la plus magnifique de toutes, soit pour la solidité soit pour la beauté & la grandeur, est celle du Sultan Hassen 7, bâtie au pied de la montagne. On ne peut rien voir de plus noble et de plus grand.

(...)

Nous ferons encore une ou deux remarques sur le petit Caire, avant de passer à la dernière partie. La plûpart des Maisons de cette Ville, sont des Maisons de plaisance où les personnes de distinction vont passer la belle saison. On y compte une demi-douzaine de belles Mosquées ; les Juifs y ont une Synagogue 8, les Catholiques-Romains un Hospice qui est habité par les Pères de la Terre sainte, & les Coptes ont un Contrade qui est une espèce de couvent, avec plusieurs Eglises. La plus remarquable est une grotte 9 dans laquelle on dit que la Vierge se reposa lorsqu'elle se retira en Egypte. Les Pères de la Terre Sainte paient une certaine somme tous les ans aux Coptes pour avoir la liberté de dire la messe dans cette grotte quand bon leur semble.

Les maisons de Campagne ne répondent point à l'idée que leur nom fait naître : ce sont de grands bâtimens, mais mal construits. »


in "Journal Britannique", par M. de Mauve, septembre-octobre 1757, imprimerie H. Scheurleer, La Haye, 1757. (pages 23-28)

 

 

 

vieux_caire_norden-copie-1.jpg

 

"Perspective du Vieux Caire" , gravure de Marcus Tuscher pour l'édition de 1755.

 

 

Notes :


1 - Adaptation européenne de Masr, nom de la ville en arabe égyptien.

2 - Peter Templeman (1711-1769), docteur en médecine, homme aisé et cultivé qui s'intéressa à de très nombreux sujets ; en 1758, il sera responsable de la salle de lecture du British Museum.

3 - Richard Pococke (1704-1765), docteur en droit et ecclésiastique, il voyage en Egypte de 1737 à 1741, visitant la Vallée des Rois, et publie à son retour un récit de ce voyage en deux volumes.

4 - Babylone d'Egypte : nom traditionnel donné à la ville antique qui se trouvait à l'emplacement de l'actuel Vieux-Caire, avec son enceinte romaine et byzantine.

5 - Adaptation européenne d'al-Qâhira, le nom du Caire en arabe.

6 - Les Fâtimides, califes venus du Maghreb.

7 - Mosquée Sultan Hassan, construite de 1356 à 1360 au pied de la Citadelle, chef-d'oeuvre d'architecture mamelouk.

8 - La synagogue Ben Ezra, fondée au IXe s. , dans le quartier du Vieux Caire.

9 - Eglise St-Serge, construite à la fin du IVe s. dans le quartier du Vieux Caire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Citations des Horizons
commenter cet article

commentaires

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives