Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 07:25

mauegyptien.jpg

 

Il manquait à notre jardin une présence féline : voilà qui est réparé avec l'éntrée du Mau égyptien. Le Mau égyptien est, dit-on, le chat qui descendrait des chats de l'époque pharaonique.  A première vue, l'hypothèse semble plausible.  Et pourtant, rien n'est moins sûr... Retour sommaire sur l'histoire de ce chat.

 

 

mau_20egyptien_2036.jpg



" Mau " vient du terme qui désignait le chat en égyptien antique. Pourtant, ce n'est qu'en 1954 que ce chat apparaît sur la scène internationale, lorsque la princesse Natalia Trubetzkoï ramène d'Egypte à Rome les premiers d'entre eux ; deux ans plus tard, elle émigre aux Etats-Unis et emmène ses chats avec elle, créant un élevage, la chatterie Fatima. La princesse effectua des croisements entre ces chats ramenés d'Orient et c'est à partir de là que se sont fixés les critères de cette race, qui en réalité est donc une création du XXe s. à partir de chats dont les origines sont à vrai dire mal connues.


orange-oriental-shorthairoriental-shorthair-h5uxz6wu.jpg

Oriental spotted tabby.

 

 

Dans le même temps, en Grande-Bretagne, on tenta de recréer la race de chats égyptiens antiques en croisant abyssins, tabby et siamois, ce qui donna naissance à l'Oriental spotted tabby.

 

 

Papyrus_of_Hunefer-_detail.jpg

Le Grand Chat d'Héliopolis, papyrus d'Hunefer

(XIXe Dynastie, British Museum).


 

640px-TombofNebamun-2.jpg

Un chat représenté dans la fameuse fresque de chasse de la tombe de Nebamon (XVIIIe Dynastie, British Museum).


Il y a bien en Egypte des chats - les chats sont nombreux dans les rues des villes égyptiennes - qui font immanquablement penser aux chats que l'on voit sur les fresques antiques, dans les statuettes de Bastet ou dont on peut voir les momies. Certains sont vraisemblablement les lointains descendants des chats de l'époque pharaonique.


 

african_wildcat.jpg

 

 

awcat200.jpg

 

 

felis-catus-lybica.jpg

 

Le Catus Felis lybica, chat sauvage d'Afrique.



Le véritable parent le plus proche des chats de l'Egypte antique reste en réalité plus vraisemblablement le Catus Felis lybica, le chat sauvage africain. Comme son cousin antique, et comme le Mau, il a une robe tachetée comme celle d'une panthère. La plupart ont un poil roux ou fauve, ce que l'on observe d'ailleurs souvent aussi sur les peintures égyptiennes. Il a également cette forme si particulière, cette élégance féline qu'expriment bien les représentations de Bastet.

 


Ceci dit, le Mau "égyptien", même s'il n'est pas ce descendant direct des chats antiques qu'on prétend, est un très beau chat. Jugez-en par vous-mêmes...

 

egyptian-mau-1.jpg

 

 

mauegyptien-2.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans El genena- Jardin imaginaire
commenter cet article

commentaires

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives