Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 07:00

vignette_curry-v-hachee.jpg

 

 

Quoi de mieux pour reprendre nos promenades qu'un petit voyage gustatif ? Prêts à embarquer une nouvelle fois pour l'Inde ? Voici une recette indienne réellement très facile à réaliser et qui mettra dans votre assiette et celle de vos convives toute la subtilité des épices de l'Inde. Les quantités indiquées le sont pour 4 personnes, en plat principal ; vous pourrez évidemment moduler en fonction du nombre de convives, ou si ce plat en accompagne d'autres.


 

bandeau_titre_ingr-dients.gif

 

 

8 oeufs durs

250 g de tomates pelées

2 oignons doux

1 petit bâton de cannelle

1 cc d'ail

1 cc de gingembre

1 cc de piment en poudre

1 cc de cumin en poudre

1,5 cc de coriandre en poudre

1 cc de garam massala

30 g de ghee ou 2 cs d'huile

sel & poivre

Petites précisions sur les ingrédients :
Pour les tomates pelées, je vous conseille de les prendre en boîte ; mais si vous avez le courage, vous pouvez les faire vous-mêmes. Pour l'ail, optez plutôt pour l'ail frais que vous râperez ou passerez au presse-ail ; mais vous pouvez aussi utiliser de l'ail en poudre. Pour le gingembre, la poudre convient très bien, mais vous pouvez aussi râper du gingembre frais qui sera un peu plus fort. Pour le piment, voyez en fonction de vos goûts ou de ceux de vos invités : pour une vraie recette indienne, si vous y êtes habitués, choisissez du piment fort ( par exemple piment bec d'oiseau réduit en poudre ) ; sinon, le piment de Cayenne va très bien, même s'il est un nettement moins corsé ; je déconseille le « piment doux », puisque comme vous le savez c'est du paprika qui est vendu sous ce nom la plupart du temps et que vous n'aurez pas le piquant recherché... Enfin, l'idéal pour la matière grasse est le ghee, dont la saveur n'a pas d'équivalent ; à défaut, si vous utilisez de l'huile, optez pour une huile au goût neutre ( c'est-à-dire pas d'huile d'olive : arachide ou colza ) dans laquelle vous ajoutez soit un soupçon d'huile de sésame soit une noisette de beurre, pour approcher de la saveur du ghee.

epices-curry-oeufs.gif

bandeau_titre_recette.gif

 

Faire cuire les oeufs durs et les  écaler. Egoutter les tomates et les hacher sommairement. Bien entendu, peler les oignons et les hacher aussi.

Un conseil : préparez vos épices avant de commencer, de façon à les avoir sous la main, car il faut faire relativement vite ; comme dans toute recette indienne, nous allons en effet les faire griller un instant avec l'oignon, de façon à ce que celui-ci soit légèrement confit dans les épices et que les arômes se dégagent ensuite lors de la cuisson.

Faire fondre le ghee et y faire revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils prennent une belle couleur dorée. Ajouter le bâton de cannelle et mélanger quelques secondes pour que l'arôme se répartisse sur les oignons. Ajouter ensuite l'ail, puis les épices : gingembre, piment, cumin, coriandre et garam massala. Laisser revenir à feu vif une trentaine de secondes en remuant pour bien enrober les oignons du mélange d'épices.

Il est temps de verser les tomates pelées et de les saler légèrement. Personnellement, je mets aussi un peu du jus des tomates, mais c'est à vous de voir si vous voulez au final une sauce plus ou moins épaisse. Faire cuire à feu vif environ 5 mn, jusqu'à ce que la sauce devienne plus consistante et qu'une bonne partie de l'eau se soit évaporée. Ajouter ensuite environ 3dl d'eau et déposer les oeufs durs écalés que vous laisserez entiers, mélanger délicatement et laisser cuire une dizaine de minutes couvert et à feu doux. Rajouter de l'eau en cours de cuisson si vous jugez que la sauce épaissit trop.

Les oeufs durs vont prendre une belle couleur d'épices. Servir avec du riz, de préférence bien entendu du basmati évidemment. Voilà, c'est tout bête et c'est rapide à réaliser. Le goût doux de l'oeuf se marie très bien avec le dégradé de saveurs que vous sentirez en bouche, depuis le cumin et la coriandre jusqu'à la petite pointe de piquant qui arrive à la fin... Un délice bon marché et extrêmement facile à réaliser !

bandeau_titre_remarques.gif
Une variante du sud de l'Inde consiste à remplacer l'eau par du lait de coco, ce qui est également excellent et apporte un côté doux et onctueux. La quantité dépend de la consistance de la sauce que vous voulez obtenir. Je déconseille cependant, dans les deux cas d'ailleurs, une sauce trop liquide pour un plat réellement indien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons culinaires
commenter cet article

commentaires

gene 02/10/2011 21:48



ça me rapelle la Réunion et toutes ces cultures . bonne soirée



Kaaper Nefredkheperou 21/10/2011 07:28



Ah, la Réunion : je ne la connais qu'à travers des amis qui y ont vécu, et surtout à travers sa cuisine. Une cuisine remarquable, dans laquelle se trouvent mêlées de nombreuses saveurs, dont
effectivement celles de l'Inde. La cuisine, ce peut être cela aussi, une invitation au voyage, ou l'évocation de souvenirs, pas seulement un plaisir gustatif.


Bonne journée,


Kaaper



Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives