Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 20:19

fiche-voyage_du-camp-flaubert.jpg



Grâce aux récits de ces deux illustres voyageurs que sont Maxime Du Camp et Flaubert, nous avons un itinéraire particulièrement détaillé, jour par jour, de leur périple à travers l'Egypte. Documentation intéressante, qui montre à la fois quels étaient les sites qui retenaient alors l'attention et la perception que l'on avait du pays, mais aussi préfiguration du voyage en Egypte tel qu'il se développera par la suite à grande échelle. Peut-être aussi des idées de haltes ou de visites pour ceux qui voudraient aujourd'hui marcher dans les pas de ces voyageurs d'autrefois.


carte-voyage-du-camp_flaubert.jpg

Carte sommaire du voyage de Du Camp et Flaubert en Egypte.



NB :
puisque nous nous appuyons sur le récit de ces voyageurs, les noms de lieux seront ici donnés selon leur graphie européenne de l'époque. Des liens vous renvoient vers une page qui est spécifiquement consacrée au vocabulaire et noms de lieux liés aux voyages en Egypte.


du-camp_flaubert_portr.jpg

Maxime Du Camp (à gauche) et Gustave Flaubert (à droite).



4 novembre 1849 : embarquement à Marseille à bord du " Nil ", paquebot des Messageries Nationales.


du-camp_abou-simbel_1850.jpg

Célèbre photo prise par Du Camp à Abou Simbel en 1850.


"Ce fut le jeudi, 15 novembre 1849, vers dix heures du matin, que la terre fut signalée. (...) Toutes les fois qu'une vigie a crié : Terre ! je me suis senti le coeur joyeux, car c'est pour moi la fin de douleurs ridicules ; c'était, cette fois, plus que la délivrance d'un malaise, c'était l'approche de cette vieille contrée mystérieuse, patrie du sphinx, des pharaons, des pyramides, de Moïse, de Cléopâtre, du désert, des palmiers et du Nil."


undefined Alexandrie (11 jours)

15 novembre 1849 : débarquement à Alexandrie et logement à l'hôtel d'Orient.
17 novembre 1849 : visite de la colonne de Pompée et des aiguilles de Cléopâtre.
18 novembre 1849 : excursion à Aboukir, Edkou et Rosette.
19 novembre 1849 : excursion à Rosette et Abou Mandour.
20 novembre 1849 : retour à Alexandrie par Rosette et Edkou.
25 novembre 1849 : embarquement sur une cange sur le canal de Mahmoudieh, puis sur un petit vapeur à Atfeh, en direction du Caire.


du-camp_mosquee_barquq.jpg

Mosquée du Sultan Barquq au Caire, photo de Du Camp (1849).


"... nous aperçûmes le Kaire précédé par des champs de verdure, adossé aux montagnes blanches du Mokattam, surmonté par des minarets sans nombre et dominé par sa citadelle noire et l'énorme mosquée en albâtre commencée par Méhémet-Ali."


undefined Le Kaire (2 mois et 11 jours) 

26 novembre 1849 : débarquement à Boulaq, port du Caire, et installation à l'hôtel d'Orient. Au bout de quelques jours, déplacement vers l'hôtel du Nil.
1er décembre 1849 : visite place de Roumelie.
3 décembre 1849 : visite de la Citadelle et du Puits de Joseph.
4 décembre 1849 : visite des tombeaux des califes et montée dans le minaret de sultan Barkuk.
7 au 9 décembre 1849 : excursion aux pyramides de Guizeh et campement sous une tente.
10 et 11 décembre 1849 : excursion à Abousir, Mit-Rahineh et Sakkara.
12 décembre 1849 : retour au Caire.
13 décembre 1849 : visite des mosquées de Sultan Hassan et Ibn Touloun.
14 décembre 1849 : excursion vers la forêt pétrifiée.
22 décembre 1849 : visite du tombeau d'Ibrahim Pacha.
23 décembre 1849 : visite à l'hôpital de Kasr el-Aïni.
24 décembre 1849 : visite au Mokattam.
26 décembre 1849 : visite de mosquées et maristan.
27 décembre 1849 : nouvelle visite à la mosquée d'Ibn Touloun et aux tombeaux des califes.
28 décembre 1849 : visite du Vieux Caire, la mosquée d'Amrou.
29 décembre 1849 : promenade à Boulaq.
30 décembre 1849 : nouvelle visite au Vieux Caire.
31 décembre 1849 - 1er janvier 1850 : visite au barrage et retour au Caire par Choubrah.
4 et 5 janvier 1850 : visite au temple d'Heliopolis à Matariyé.
7 janvier 1850 : nouvelle visite à la mosquée de Sultan Hassan.
9 janvier 1850 : mosquées de Sultan Beibars et Khalife Hakem, promenade au Mousky.
10 janvier 1850 : visite de Bab el-Foutouh.
24 janvier 1850 : couvent des Derviches.
5 février 1850 : embarquement sur la cange.


du-camp_sphinx.jpg

Le Sphinx et les pyramides de Gizeh, photo de Du Camp (1849).


"A mesure que l'on approche, les pyramides grandissent, leurs degrés se distinguent, le sphinx apparaît ; un vent tiède souffle du côté du désert et m'enveloppe comme un large baiser."


undefined Moyenne-Egypte (26 jours)

6 février 1850 : départ du Caire à bord de la cange. Mouillage à Kafr el-Ayyat.
9 au 13 février 1850 : trajet de Kafr el-Ayyat à Beni Souef.
14 au 17 février 1850 : excursion à dos d'ânes vers le Fayoum (el-Agegh, Sheikh Guedalla, Medinet el-Fayoum, Abou Gandzer, Abou Gauch, Birket Qaroun) .
18 et 19 février 1850 : repos et visites à Beni Souef.
22 février 1850 : Gebel Teir, halte à Minieh, mouillage à Souadeh.
23 février 1850 : mouillage à Sheikh Abadah.
24 février 1850 : visite des ruines d'Antinoë.
25 février 1850 : mouillage à Syout.
26 février 1850 : visite de Syout.
27 février au 2 mars 1850 : navigation vers la Haute-Egypte. Mouillage à Hamameh, face au temple de Denderah.
3 mars 1850 : halte à Keneh, puis mouillage à Nagadah.


du-camp_memnon.jpg

Un des colosses de Memnon, photographie de Du Camp (1850).


"A une lieue de Médinet-Abou, dans la plaine noircie par le limon desséché, faisant face au Nil, tournant le dos aux contre-forts bleuissants de la chaîne Libyque, isolés, mouillés chaque année par l'inondation, hauts de cinquante-huit pieds, blanchis par les aigles qui s'arrêtent sur leur tête, se dressent les deux colosses dont l'un fut la statue de Memnon."


undefined Haute-Egypte (8 jours)

4 mars 1850 : courte halte à Louqsor.
6 mars 1850 : halte à Esneh et visite du temple.
7 au 9 mars 1850 : navigation vers Assouan. Ile Elephantine.
10 et 11 mars 1850 : visite de la région d'Assouan.



ducamp_abu-simbel.jpg

Abou Simbel, photographie de Du Camp (1850).


"Les salles des deux temples d'Ibsamboul se trouvent plongées dans l'obscurité, car la lumière n'y pénétrant que par la porte suffit à peine à éclairer le pronaos. Pendant que j'y prenais mes notes, je me faisais accompagner de deux matelots portant des bougies qui effrayaient fort les chauves-souris. Une discussion s'éleva entre eux pour savoir à quoi servaient jadis ces chambres immenses : c'était un café, dit l'un ; c'était un bazar, répliqua l'autre. Cette dispute archéologique devint si violente que je fus obligé d'y mettre fin en faisant taire les deux interlocuteurs."


undefined Nubie (29 jours)

12 mars 1850 : passage de la première cataracte. Debod.
14 mars 1850 : halte à Abou Hor.
15 mars 1850 : mouillage à Medik.
16 mars 1850 : halte à Korosko.
18 mars 1850 : visite du temple d'Amada. Halte à Derr.
22 mars 1850 : passage devant Abou Simbel, mouillage à Ouadi Halfa.
23 et 24 mars 1850 : excursion au Gebel Abousir et visite de la 2e cataracte.
25 au 30 mars 1850 : retour pour la descente du fleuve et halte à Abou Simbel.
31 mars 1850 : mouillage à Ibrim.
1er avril 1850 : visite de la forteresse et des chapelles rupestres d'Ibrim. Mouillage à Amada.
2 avril 1850 : 2e visite au temple d'Amada. Arrêt à Korosko.
3 avril 1850 : visite du temple de Ouadi es-Seboua.
4 avril 1850 : étape à Maharraqah.
5 avril 1850 : visite du temple de Maharraqah. Halte à Dakkeh.
6 et 7avril 1850 : visite de l'hémi-spéos de Gerf Hussein à Dakkeh. Halte à Dendour.
8 avril 1850 : visite du temple de Kalabcha et de l'hémi-spéos de Beit el-Oualy.
9 avril 1850 : halte à Tafeh. Visite des carrières et du kiosque de Qertassi.
10 avril 1850 : visite au temple de Debod. Arrivée à Philae.



DuCamp_2e-cataracte.jpg

La 2e cataracte, limite entre la Basse et la Haute Nubie, photographie de Du Camp (1850).



"Large, sinistre, hérissée de rochers noirs, remplie de bouillonnements verdâtres, fourmillante d'arbustes épineux et de plantes vénéneuses, infranchissable pour les barques, la cataracte s'étend sur un espace de six lieues. Nul peuple ne l'habite ; il n'y a sur ses bords ni villages ni maisons ; elle est déserte et muette."


undefined Retour en Haute-Egypte (1 mois et 4 jours)

10 au 16 avril 1850 : séjour à Philae. Départ pour Assouan.
17 et 18 avril 1850 : séjour à Assouan.
19 avril 1850 : visite de l'île Eléphantine. Mouillage à Koubanyeh.
20 avril 1850 : visite du temple de Kom Ombo. Mouillage à el-Mahâmid.
21 avril 1850 : halte au Gebel Silsileh, visite du spéos et des carrières.
22 et 23 avril 1850 : halte à Edfou et visite du temple.
24 avril 1850 : arrêt à el-Kab, visite du temple et des tombes. Visite de l'hémi-spéos et du temple de Ouadi Hellal.
25 avril 1850 : mouillage à Sabayeh.
26 et 27 avril 1850 : 2e séjour à Esneh.
28 et 29 avril 1850 : visite du temple d'Erment. Arrivée à Louqsor.
30 avril au 13 mai 1850 : séjour à Louqsor. Visites de Karnak, Louqsor, Medinet Habou, Gournah, colosses de Memnon, Vallée des Rois, Deir Chellouit, Ramesseum.



du-camp_medinet-habou_8-mai-1850.jpg

Medinet Habou, photographie de Du Camp (1850).


"Nous marchâmes longtemps au milieu des ténèbres épaisses, excitant contre nous les hurlements des chiens lorsque nous passions près d'un village et trouvant notre route à travers les champs moissonnés et les canaux desséchés. Au bout d'une heure j'aperçus à ma gauche une grande masse noire se détachant sur ciel obscur : c'était le palais de Médinet-Abou."


undefined Retour en Moyenne-Egypte (1 mois et 6 jours)

16 mai 1850 : halte à Keneh.
18 au 27 mai 1850 : expédition vers Kosseir. Bîr Ambar, el-Gheta, Gamri Shum, el-Hammamât, Bîr el-Sed, Ôkel Zarga, Abou Ziram, Meghreb Bakhmar, Daoui, Bîr el-Beida, el-Ambedja, Kosseir, el-Mour, el-Magar, Kousourou el-Banat.
28 mai 1850 : visite du temple de Denderah.
29 mai 1850 : Hamameh. Halte à Dechneh.
30 mai 1850 : halte à Balyanah. Visite à Abydos.
2 et 3 juin 1850 : Girgeh. Visite de la mosquée d'Aly Bey.
4 juin 1850 : halte à Akhmim.
5 juin 1850 : halte à Sohag.
6 juin 1850 : halte à Kaou el-Kebir.
7 au 9 juin 1850 : séjour à Syout.
12 juin 1850 : halte à el-Cheguel Guil, visite de la grotte de Samoun.
13 juin 1850 : halte à Amarnah.
14 juin 1850 : halte à Sheikh Abadah.
15 juin 1850 : visite des tombes de Beni Hassan.
16 juin 1850 : halte à Minyeh.
17 juin 1850 : mouillage face au Gebel Teïr.
19 juin 1850 : halte à Garara.
20 juin 1850 : halte à Fechn.
22 juin 1850 : halte à Beni Souef.
23 juin 1850 : mouillage à Saoul.
24 juin 1850 : halte à Dahchour.



du-camp_karnak.jpg

Le temple de Karnak, photographie de Du Camp (1850).



" Une allée de béliers et de sphinx devait autrefois réunir les palais de Louksor à ceux de Karnac ; on ne la retrouve maintenant qu'en arrivant près de ces derniers. Les ruines de Karnac sont fort compliquées et les plus vastes, comme tu le sais, qui soient au monde."


undefined Retour au Kaire (8 jours)


25 juin 1850 : arrivée au port de Boulaq, au Caire.
25 juin au 2 juillet 1850 : séjour au Kaire.


du-camp-1849.jpg

Maxime Du Camp en 1849, l'année où il va entreprendre son voyage en Egypte.


"Tu as raison, cher Théophile*, et je me mets à l'oeuvre. C'est à toi que j'adresserai ces lettres sur l'Egypte et la Nubie, elles te reviennent de droit, car sans ta sage insistance, je ne les aurais peut-être jamais écrites."

* Théophile Gautier, ami de Maxime, auquel il dédicace son ouvrage Le Nil dans sa préface.


undefined Retour à Alexandrie (15 jours)

3 juillet 1850 : arrivée à Alexandrie.
3 au 16 juillet 1850 : séjour à Alexandrie.


17 juillet 1850 : Du Camp et Flaubert quittent l'Egypte pour Beyrouth à bord de l' Alexandre.



Les citations sont extraites de l'ouvrage écrit par Maxime Du Camp sur ce voyage, Le Nil (1853), qui a également servi de référence à la rédaction de cette page.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Voyages en Egypte
commenter cet article

commentaires

Olivier Roney 03/02/2016 18:15

> Olivier Roney
>
> 41, route de l’enfer
>
> 76360 Pissy-Poville
>
> Tel : 06.07.50.37. 90
> www.gustaveflaubert.fr
>
>
> Rouen le 3 février 2016
>
>
>
> A l’attention de : Aton
>
>
> Objet : Demande de d'article pour mon livre : "Gustave Flaubert et le Grand Orient de France"
>
>
>
>
> Madame, Monsieur
>
>
> Je serais trés heureux de m’inscrire dans la programmation de votre site
>
>
> Le livre à été présenté sur TVLibertés en compagnie d'Anne Brassié dans son émission perle de culture (voir lien ci dessous)
>
> https://youtu.be/EkKGoKlIjxw
> https://youtu.be/TM2jAyhsd0c
>
> Le livre fait suite à une exposition présenté au Musée Flaubert. Je vous prie de trouver, ci-joint, le dossier général de l’exposition, les articles de presse concernant les événements présentés au Musée Flaubert, à la Médiathèque-Auditorium de Honfleur en Basse Normandie et à la Médiathèque de Canteleu en Seine-Maritime.
>
>
>
> http://fr.calameo.com/read/004247026f2e8318e1751
>
>
> https://youtu.be/QublOCpyNZg
>
>
> https://youtu.be/65oOkRHEElM
>
>
>
> http://fr.calameo.com/read/001117914af0367230a57
>
>
>
> Dans l’attente de votre réponse que j’espère positive, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de ma meilleure considération.
>
> Bien cordialement
>
> Fiche technique
>
> http://fr.calameo.com/read/004247026da92773a3516
>
>
>
> Olivier Roney

Corinne 26/02/2009 09:58

Quelle aventure!! et quelle chance pour nous,aujourd'hui, d'avoir des témoignages et des récits, parfois assez surprenants mais toujours intêressants, d'hommes courageux pour l'époque!!!
Encore merci Kaaper, de nous faire redécouvrir tout ça!!

Pola filia!!

CORINNE

Kaaper Nefredkheperou 26/02/2009 13:25


3afwan ;)
Effectivement, les récits de voyageurs d'autrefois sont fascinants à lire. Le livre de Maxime Du Camp est passionnant, et on a la chance qu'il ait été réédité - je me suis précipité dessus quand je
l'ai trouvé, tu t'en doutes. Je vous prépare d'autres articles à partir de récits de voyage que je suis en train  de lire, plus anciens ceux-là. Et je viens de trouver sur le net, en accès
libre, quelques petites merveilles qui semblent prometteuses.
Pola filia !
Kaaperek


:0010: @nne marie :0038: 25/02/2009 11:38

Superbe article ! ! !
Ce devait être quelque chose à cette époque ! !!
Belle journée et bisous du pays de Râ

Kaaper Nefredkheperou 26/02/2009 13:20


Allah yekhallîki, yâ ukhty. Tu as raison, un tel périple en Egypte à cette époque, c'était une aventure, sans convois mais avec un drogman. La chance avec le voyage de Du Camp et Flaubert, c'est
d'avoir des photos et deux voyageurs qui ont raconté leur aventure.
Courage, la semaine égyptienne se termine. Gros gros bisous du pays de Camulos (notre dieu celto-ligure local)


Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives