Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 07:00

Les pois chiches, appelés Himmis en arabe littéraire et Hommos en égyptien, sont employés dans de nombreuses recettes de cuisine dans tout le monde arabe et méditerranéen, mais aussi en Inde.

 

 

Petit historique, pour commencer. Le pois chiche est arrivé sur les rives de la Méditerranée dans la haute Antiquité, peut-être diffusé dans le Bassin Méditerranéen par les Phéniciens. Originaire sans doute du Proche-Orient (sud-est de la Turquie et Syrie, où poussent encore des variétés sauvages), il est connu en Mésopotamie et déjà mentionné par Homère dans l'Illiade. C'est une culture traditionnelle de tous les pays méditerranéens. En Inde, il a été introduit par les Afghans, d'où son nom hindi de "kabuli chana" (pois de Kabul). 

 

 

cicer.jpg 

Voici la plante (Cicer arietinum en botanique), avec un joli pois...

 

fleur_pois_chiche.jpg

 ... voici la fleur qui va donner notre délicieux pois...

 

 

pois_chiche.png

... et voici le pois chiche prêt à être consommé !

 

 

 

Plutôt qu'une recette, sujet que nous aborderons par la suite, je me propose plutôt aujourd'hui de vous faire part d'une astuce que je tiens d'une Marocaine. Comme vous le savez, s'il est délicieux, le pois chiche n'en est pas moins difficile à digérer pour ceux qui ont les intestins sensibles ; au mieux il donne des flatulences, au pire de terribles maux de ventre. Sujet aux fameux maux de ventre et grand amateur de pois chiches - ça ne m'a à vrai dire jamais dissuadé d'en manger... - , j'ai un jour appris que c'était la peau qui entoure le pois qui est lourde à digérer, comme c'est souvent le cas. Une solution pour éviter ces petits désagréments consiste donc à éplucher les pois chiches après cuisson ; oui oui, je vous entends déjà : "Quoi ?! Eplucher les pois chiches un à un ?! Tu es fou ou quoi ?! " Certes, c'est un peu long et ça peut sembler fastidieux ; mais c'est très facile : il suffit de prendre le pois entre ses doigts et de pousser délicatement, la peau se détache toute seule. Un régal sans contrepartie vaut bien un petit sacrifice, non ? Et puis, éplucher les pois chiches peut fournir l'occasion de papoter en cuisine !

 

 

 

r_colte_des_pois_chiches.jpg

La récolte des pois chiches au Moyen Age (Tacuinum Sanitatis, traduction anonyme du Taqwim es-Siha d'Ibn Butlân, manuscrit allemand du XVe s.,  BNF Richelieu Manuscrits Latin 9333 folio 47, Paris)



Partager cet article

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons culinaires
commenter cet article

commentaires

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives