Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 11:36




Voici une création graphique sur le thème d'Anubis réalisée par mon ami Ghislain, alias TorSteiner, et qu'il offre à Beyt Kaaper. Merci à lui pour cette composition et son regard sur la culture des Deux Terres. Désormais cet Anubis fera partie des gardiens de nos Horizons.

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 12:30



Aujourd'hui, premier bain de mer de l'année, l'eau étant enfin assez chaude et les plages pas encore surpeuplées. Le plaisir de retrouver cet élément avec lequel je suis né, puisque comme de nombreux Méditerranéens je ne marchais pas encore que déjà j'allais dans l'eau l'été, suivant mon père qui nageait jusqu'aux parcs à moules... Un plaisir, à condition qu'il soit de courte durée ; pas du tout adepte de brûler des heures au soleil.

Il est difficile de définir ce sentiment viscéral, cette émotion qui nous lie à la mer, que ce soit celle d'hiver ou celle d'été d'ailleurs. Elle fait partie de nous, ceux qui sommes nés sur ses rivages. Un lien mystérieux.

Ma peau va commencer, pour la première fois depuis des années, à retrouver sa couleur d'été. Il faut avouer que longtemps le surpoids m'a amené, à tort je le reconnais volontiers, à me priver d'aller à la plage. Un défi aussi donc, celui de s'accepter tel que l'on est. Et le pari étant réussi, ce n'en est qu'un plaisir de plus. Les petites victoires quotidiennes valent mieux que les grands défis irréalisables, toujours la même histoire des petits grains de sable qui finissent par former des dunes...

Voilà, un petit moment de vie, une émotion de l'instant que j'avais envie  de partager avec vous, avec pudeur et impudeur à la fois... Les premières cigales chantent, nous retrouvons quand c'est possible la lenteur de nos origines. L'été s'installe, le calme avant la cohue de la pleine saison. Un petit bonheur tout simple, merci à cette amie qui m'a entraînée dans son sillage...

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 11:10



Un adorable chaton, dans un jardin magique, par un après-midi paisible à la campagne... Un hâvre de calme et de fraîcheur, auquel le regard attendrissant de ce petit félin paressant au soleil apporte une note supplémentaire de douceur...

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 16:37




Aujourd'hui, les Coptes d'Egypte, ainsi que les Orthodoxes, célèbrent à leur tour la Pâque. Avec cette photo de l'église Suspendue (  ألمعلقة  el-mo3allaqa en arabe, appelée aussi Sett Maryam c'est-à-dire Sainte-Marie ), l'une des merveilles du quartier copte du Vieux Caire, prise lors d'un séjour en 2004, je voulais souhaiter une

Joyeuse Pâque à nos amis coptes et orthodoxes





Petite précision linguistique : les chrétiens d'Egypte utilisent le plus souvent pour se présenter les voeux de Pâque la même formule que les musulmans ; car si le copte est utilisé dans la liturgie, les coptes d'Egypte sont arabophones :

kolle sana w enta Tayyeb ( à un homme )
kolle sana w enti Tayyeba ( à une femme )
kolle sana w entu Tayyebeen ( à plusieurs personnes )

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 16:00




Dimanche dernier, un beau soleil étant enfin là et le printemps nous poussant à sortir profiter de ses rayons, mon amie Isa et moi avons décidé d'aller nous promener dans la campagne toulonnaise. Fini le bord de mer, trop de monde dès qu'il fait beau... Comme elle ne connaissait pas encore cet endroit, j'avais très envie depuis longtemps de partager avec elle le paysage magnifique qu'offre le lac du Revest. Niché entre les montagnes, au pied du mont Caumes et à l'arrière du Faron, ce lac de retenue fait partie des endroits magiques où on peut se poser un instant et se ressourcer. Nous n'avons pas eu le courage d'aller jusqu'au gouffre du Ragas. Nous nous sommes simplement  assis sur le tronc d'un grand pin abattu par une récente tempête et avons pu goûter un moment de quiétude. Quiétude partagée par les autres promeneurs inconnus ; loin de l'éternelle course quotidienne, en un dimanche comme celui-là, dans cette nature où il fait bon s'immerger pour un moment, on se dit bonjour même si on ne se connaît pas, on esquisse un sourire, parfois on échange quelques mots ou une galéjade...


Le vert tendre des jeunes feuilles se mêle à celui plus sombre des pins, à la blancheur éclatante des calcaires à la faveur de ce soleil radieux. Certains arbres ont les pieds dans l'eau, une eau pure sur laquelle flotte par endroits la poudre jaune des pollens de pin qui en cette saison couvre tout, même en ville. Perché sur son promontoire, le pittoresque village du Revest, avec sa médiévale tour " sarrasine ", se reflète paisiblement dans le lac. On aperçoit même au loin l'ancien pigeonnier seigneurial restauré - l'un des derniers des environs.


Le même endroit du lac en mars 2007 : les eaux étaient alors nettement plus basses, dévoilant les vieilles restanques englouties... Quand je vous dis que cette année il n'a pas arrêté de pleuvoir, qu'on se croirait dans le " grand nord " !


Cette année, le lac est plein à ras bord ; on est même obligé de déverser le surplus, c'est dire. Car il ne s'agit pas d'un lac naturel. C'est le lac de retenue d'un barrage construit en 1912 à la source du Las pour alimenter en eau la ville de Toulon, qui souffrait régulièrement de pénurie en saison estivale. Le Las, dont nous avions parlé dans un précédent article, jaillit ici de la montagne par le gouffre du Ragas, venu des entrailles du plateau calcaire. On dit que dans l'Antiquité, le lieu était sacré, comme la source de St-Antoine située plus bas dans la vallée. Déjà les anciens, depuis des siècles, avaient capté une partie de son eau pour alimenter le béal, canal d'irrigation utilisé également par les moulins de la vallée du Las ; quand par grande sécheresse le lac est presque à sec, on voit d'ailleurs encore le vieux béal aujourd'hui englouti... Je souris en pensant que le lac du Revest est en fin de compte notre " nilomètre " toulonnais : s'il est plein au printemps, pas de problèmes de sécheresse, et il faut dire que cette année nous en avons eu, de l'eau !


La date de construction, inscrite fièrement sur le vieux mur du barrage, dernier avatar du destin du Las... 


Vide grenier dans le village. Trop de monde, contraste trop brutal après la quiétude du lac. Nous reviendrons une autre fois nous promener dans les ruelles. Et de toute façon nous reviendrons pour une visite à la chapelle copte égyptienne. Nous prenons quand même le temps d'aller admirer l'église St-Christophe, où se trouvent quelques belles toiles restaurées du XVIIe s. et des sculptures en bois doré et polychrome - Isa est doreuse ornemaniste... Et nous redescendons vers Toulon, heureux de cette petite escapade ; parfois il ne faut pas aller bien loin pour s'évader, pour vivre entre amis un moment paisible qui fait tout oublier.

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 15:46




Au hasard d'une promenade, rencontre avec le charme suranné des demeures d'autrefois...
Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article
16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 07:07



Promenade une fin d'après-midi d'automne à Notre-Dame de Pépiole...
Une promenade apaisante, où puiser l'énergie
d'un lieu chargé d'histoire et de symboles...




Notre-Dame de Pépiole, située sur la commune de Six-Fours (Var), chapelle paléochrétienne fondée au VIe s. par les moines cassianites, est un lieu dont nous reparlerons bientôt dans les Horizons de Provence. Pour l'instant, je voulais juste partager avec vous un peu de ce moment paisible, avec une pensée particulière et affectueuse pour mon amie Isa qui partage mon amour de cet endroit magique...

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 13:30




Mon arrière-grand-père, Louis, qui était hussard durant la guerre de 1914-1918. Derrière cette photo qui fait partie des quelques témoignages de l'album familial sur cette période, il a noté au crayon qu'elle a été prise à Reims en avril 1917 et que la jument s'appelle " Elégante ". 

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 00:54

Pour vous tous, bien sûr, mais aussi plus  spécialement pour mon amie Catlyna, au coeur de laquelle la Sainte-Victoire est chère :



Dans le fond se profile le massif de la Sainte-Victoire, presque unie au bleu du ciel ; deux grands massifs provençaux se font écho, et le Var salue la capitale de Provence, où il fait si bon vivre : Aix la magnifique...

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 09:41






On a souvent tendance à s'imaginer la Provence avec un ciel éternellement bleu. Il est vrai que nous avons la chance d'avoir un climat particulièrement clément, et que le soleil y brille plus souvent qu'ailleurs. Mais la Provence, c'est aussi cela : un ciel qui se fait lourd et menaçant, qui fait se recroqueviller les villages au sommet de leur colline, comme ici le village perché de Solliès-Ville, à l'est de Toulon. Car les pluies provençales sont rarement de petites pluies bien sages. Ce sont des déluges qui déploient toute l'outrance méditerranéenne digne des tragédies antiques, avec le tonnerre qui roule sur le sommet des montagnes et les rues qui deviennent en un instant des ruisseaux impétueux. Alors quand le ciel se couvre et prend ces tons de gris sombre, chacun se hâte d'aller se mettre à l'abri et se prépare a assister au spectacle grandiose d'une nature qui hurle sa puissance.

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons en Images
commenter cet article

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives