Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 07:10

Pour les passionnés d'égyptologie, tous ceux qui rêvent de se rendre un jour dans la Vallée des Rois ou qui veulent se rappeler leur voyage, voici un excellent site. C'est un site anglophone, mais ceux qui ne comprennent pas l'anglais pourront néanmoins bénéficier des ressources iconographiques, ou simplement utiliser un traducteur en ligne.


 

 

Le Theban Mapping Project est né en 1978 et est aujourd'hui basé à l'Université Américaine du Caire. Son but est de créer un relevé complet et une base de données sur l'ancienne Thèbes, ses temples et surtout ses nécropoles. Parallèlement au travail sur le terrain (relevés, études...), l'idée est de partager avec le public le fruit de ce travail à travers l'excellent site internet et des publications. Depuis de nombreuses années, l'équipe a concentré son travail sur la Vallée des Rois, opérant des relevés précis des tombes permettant d'en constituer des représentations en 3D grâce à l'outil informatique. L'équipe regroupe des personnes de différentes nationalités, dont des Egyptiens, sous la direction du Dr Kent R. Weeks, égyptologue et professeur à l'Université Américaine du Caire. Tout cela vous sera expliqué en détails sur le site.

 

 

Dans la rubrique "Atlas of the Valley of the Kings", vous pourrez vous promener à travers le plan de la Vallée, cliquer sur une tombe pour en avoir le plan et une description, avec des graphiques, plans, photos et petits films.


Dans la rubrique "Atlas of the Theban Necropolis", vous pourrez, à partir d'une photo satellite, explorer l'ensemble de la nécropole thébaine et situer les différents lieux.


"Articles" vous propose une large série d'articles illustrés et très bien documentés.


"Sites" permet d'accéder directement aux tombes de la Vallée des Rois, avec un article détaillé pour chacune d'entre elles et une version imprimable des plans.


"Search" permet d'effectuer une recherche particulière dans la base de données d'une richesse extraordinaire.


"Resources" donne une bibliographie, un très intéressant glossaire, un aperçu chronologique interactif de l'histoire égyptienne, des informations sur les formations à suivre pour devenir égyptologue et des liens vers d'autres sites.

 

 

 

13639-1.jpg 

Un exemple des excellentes photos que vous trouverez sur le site : la tombe de Ramses IV

(photo Francis Dzikowski - Theban Mapping Project).

 

 

Voici un site à découvrir d'urgence. Bonne promenade virtuelle !


Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons sur la toile
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 07:21

Un site que je vous recommande vivement pour les trésors d'informations qu'il contient : celui de l' IFAO (Institut Français d'Archéologie Orientale) au Caire. Les passionnés d'égyptologie y trouveront sûrement leur bonheur, mais pas eux seuls : l'IFAO s'intéresse aussi aux sites coptes et islamiques. Une mine d'or, donc, pour les amoureux de l'Egypte et de son patrimoine dans son ensemble.

 

 

 

lionsifao.gifEmblème de l'IFAO.



Le site offre de nombreuses ressources. On trouve entre autres un historique de l'IFAO, une carte interactive des sites sur lesquels l'organisme intervient, des nouvelles des chantiers en cours, une liste des publications et la possibilité de les commander, une cartothèque et une base de données. Très intéressante aussi la mise en ligne du BIFAO, le Bulletin de l'IFAO, des Annales islamologiques et du BCAI (Bulletin critique des Annales islamologiques) vous permettant de consulter une foule d'articles sur les recherches archéologiques et historiques. De même, on trouve les archives scientifiques, avec nombre de ressources passionnantes, et une revue de presse égyptienne. Enfin, une liste de liens bien conçue permet de trouver sur le Net d'autres merveilles.

 

La navigation est aisée et le site bien conçu, même pour des amateurs. A droite, des raccourcis permettent d'accéder rapidement à certaines informations. Et là au moins, pas de théories farfelues ou d'informations approximatives comme il en fourmille sur le Net : vous pouvez y aller les yeux fermés, c'est de l'information rigoureuse et scientifique. 

 

 

 

 

vueifao.jpg

Depuis 1907, l'IFAO est installé au Caire dans le palais Mounira,

une ancienne résidence princière.

 

 

 

 

Régalez-vous bien, et n'hésitez pas à nous donner vos impressions après votre première visite.

 


Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons sur la toile
commenter cet article
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 07:24

logoup.jpg 

 

Je souhaiterais partager avec vous l'une de mes découvertes sur le net, utile à tous les amoureux de l'Egypte qui veulent savoir pratiquer un peu la langue égyptienne d'aujourd'hui lors de leurs voyages. Il s'agit du site de l'Université de Provence, basée à Aix, qui a mis en ligne un cours d'arabe égyptien correspondant aux 1ère et 2e années de cours, ainsi que le début de la 3e année. L'accès au site et aux cours est gratuit.


 

Arabe Langue Etrangère à l'Université de Provence

العربية لغة أجنبية في جامعة بروفنس

 

 

 

Le site est particulièrement bien fait, la méthode sérieuse, claire et précise. Elle utilise un support vidéo et photographique qui la rend vivante, et vous pouvez réaliser des exercices en ligne pour chaque leçon. L'avantage de la méthode est qu'elle est conçue pour pouvoir également passer à l'écrit, mais aussi qu'elle tient compte avant tout de la langue parlée. De plus, des enregistrements vous permettent d'entendre les sons de l'égyptien, avec un débit qui passe rapidement au débit normal d'un locuteur arabophone, ce qui habitue l'oreille à ce qu'on va entendre sur place. Vous trouverez aussi un diaporama avec des publicités en dialecte égyptien et des documents de grammaire. Bref, un bon outil qui devrait figurer dans vos favoris si vous souhaitez découvrir cette langue et pouvoir échanger quelques mots en arabe lors d'un voyage en Egypte, ce qui fera toujours plaisir à vos interlocuteurs, même si vous êtes un peu maladroit.


 

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons sur la toile
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 16:09

header oudjat

Le projet était en gestation depuis longtemps : vous présenter des lieux sur la toile (blogs, sites, forums...) en donnant la parole à ceux qui les ont créés. Nous commençons aujourd'hui avec un forum égyptologique auquel j'ai le plaisir de participer et que je vous recommande vivement ; un partenariat est d'ailleurs en cours d'élaboration entre le Forum de l'Oudjat et les Horizons. Parmi tous ceux qui sur le net traitent d'égyptologie, il présente une grande originalité dans son concept. En effet, au lieu de créer un espace de plus abordant l'Egypte antique de façon générale, le Forum de l'Oudjat a pris le parti de pénétrer l'essence même de cette civilisation en se concentrant sur sa pensée. L'articulation du forum se fait autour des textes antiques, et plus particulièrement de ce qu'on appelle les " Sagesses " ; celles-ci sont publiés en égyptien hiéroglyphique, puis traduites. Ce travail sur les textes se fait en coopération avec le projet Rosette. Ensuite, la discussion s'engage entre les participants sur la compréhension de ces textes, leur signification ; une occasion pour tous de mieux comprendre cette littérature égyptienne antique qui parfois peut sembler difficile d'accès au profane. 

 

Comme ces textes, et plus largement la pensée égyptienne, ne peuvent être dissociés des éléments qui constituent cette culture, des thèmes permettant de les situer dans leur contexte sont également abordés. Vous pourrez ainsi par exemple vous initier aux hiéroglyphes, trouver ou demander des renseignements sur des éléments de la pensée et des croyances égyptiennes  ; une bibliothèque raisonnée élaborée par les membres du forum fournit également des informations précieuses. Egalement, une zone de détente très agréable qui élargit le propos sans se disperser et contribue à la rencontre entre membres. Ce forum réussit parfaitement le pari difficile d'allier rigueur scientifique dans l'approche de l'Antiquité égyptienne et convivialité, dans un esprit de partage dans la bonne humeur ; la tchatbox particulièrement active permet très rapidement de faire connaissance et de s'intégrer, avec à la fois de l'humour et des discussions en direct. Le design, réalisé par le Maître d'Oeuvre Bas', allie sobriété et esthétique tout en correspondant totalement à l'esprit du forum, là encore une réussite.

 

Chacun peut y trouver sa place, sans qu'il soit nécessaire d'être un spécialiste de ces questions ; avouons que dans le monde des forums d'égyptologie, c'est un fait qui mérite d'être souligné car il est rare : ici, pas de " doctus cum libro " qui assène son savoir aux autres, mais un véritable lieu d'échange dans lequel on se sent bien. Des membres fort sympathiques amoureux de l'Egypte, de toutes générations et de tous horizons, des passionnés dont les diverses passions sont autant de portes ouvertes et qui sont sérieux dans leur approche de l'égyptologie sans se prendre au sérieux. Il est nécessaire de s'inscrire pour avoir accès à l'ensemble du forum ; après votre inscription, il vous sera demandé de vous présenter succintement pour obtenir cet accès : ne soyez pas timide, l'accueil est chaleureux. Rapidement, même si vous disposez de peu de temps, le forum fera partie de vos incontournables. Mais il est temps de donner la parole à mon ami Oudjat, le créateur de ce forum.

 

 

forum oudjat gen

 

 

Kaaper Nefredkheperou : Bonjour, Oudjat. Ahlan we sahlan fê Beyt Kaaper / bienvenue dans Beyt Kaaper. Si tu le veux bien, nous allons peut-être commencer par te présenter brièvement aux lecteurs ; ton parcours, ton intérêt pour l'Egypte... Et pourquoi as-tu choisi l'Oudjat pour pseudo et titre du forum ?

 

Oudjat : Bonjour Kaaper Nefredkheperou, et merci de m'accueillir chez toi.  Je m'appelle Laurent, j'ai une trentaine d'années, et je suis égyptophile depuis ma tendre enfance, depuis au moins l'âge de 8-10 ans -me semble-t-il (aussi loin que j'arrive à me souvenir). Je suis un éternel "rêveur" (aujourd'hui encore!). Jj'ai toujours été fasciné par les civilisations antiques, et l'Egypte ancienne en particulier.

Depuis 2008 je contribue au site du Projet Rosette, je suis chargé de saisir les noms de rois et les noms de divinités dans le Dictionnaire Rosette, cette nouvelle activité, permise par l'Internet, m'a permis de créer un petit tissu de relations (égyptophile/égyptologique) que je n'aurai pas pu imaginer il y a encore des années. Dès 2009, j'ai crée le forum de l'Oudjat.

Pourquoi le nom "Oudjat" ? Quelques raisons : il est symbole de Thôt (le dieu du savoir et de l'écriture) ; il symbolise une certaine plénitude, un symbole fort de "santé"...et puis graphiquement j'adore ce symbole !

K. N. : Le forum que tu as créé s'intitule « Forum de l'Oudjat – Sagesses et pensée égyptienne » : peux-tu nous expliquer quel est, dans ses grandes lignes, le propos de ce projet ?

 

Oudjat : Le forum de l'Oudjat tente d'aborder (au moins en partie) la pensée de l'ancienne Egypte,
vaste domaine, me diras-tu ! Nous tentons alors de l'approcher spécifiquement par les textes de sagesses en ancienne Egypte (dits aussi "Enseignements de sagesses"). La littérature de sagesse égyptienne est apparue aux alentours du IIIe millénaire avant J.C. Les textes qui nous sont parvenus sont de nature et de genre divers, dominés par une éthique fondée sur une intelligence du monde et des principes qui le régissent. La finalité première des oeuvres de sagesses est d'enseigner des normes de conduite et de comportement sur lesquelles régler sa vie sociale.

 

K. N. : A quel public le forum s'adresse-t-il ? Quel est par exemple le degré de connaissance de la pensée égyptienne et des textes nécessaire pour participer ?

 

Oudjat : Comme toute spécialité distincte en égyptologie, le contenu pourrait être considéré comme voué à des internautes égyptophiles ayant quelques connaissances dans la civilisation de l'Egypte ancienne, et sa littérature en l'occurrence. Mais nous tentons de l'élargir aussi à un public de lecteurs bien plus large, par des sujets qui se veulent aussi abordables que conviviaux ou même ludiques.

De plus, certaines "maximes" (préceptes) pourraient encore être applicables aujourd'hui, je pense que tout le monde doit pouvoir profiter de ces "enseignements" et je considère de plus que l'Internet est un formidable vecteur de diffusion de ce genre de "savoir".

 

K. N. : Seul le « Pylône d'entrée » est accessible aux visiteurs non-inscrits. Quelles sont les raisons de ce choix ? Peux-tu nous parler du contenu accessible seulement aux membres inscrits ?

 

Oudjat : En fait, le pylône d'entrée est accessible aux visiteurs non-inscrits, ils peuvent voir le "pylône d'entrée" (1ere partie du forum avec la charte, les présentations, etc.) et la cour "péristyle" (textes de sagesses) mais pas y répondre. Cette sécurité permet non seulement au visiteur non inscrit de voir une partie non négligeable du contenu, et l'incite naturellement à s'enregistrer pour participer plus avant.

 

K. N. : Une importance toute particulière est accordée aux textes de Sagesses, ce qui constitue une originalité parmi les nombreux forums et sites consacrés à l'Egypte ancienne. Pourquoi spécifiquement les Sagesses parmi les écrits conservés de cette civilisation antique ?

 

Oudjat : Outre le fait que les Textes de Sagesses sont une source importante de l'éthique égyptienne, et donc le reflet d'une certaine partie de la pensée égyptienne, je considère les sagesses égyptiennes comme des conseils-préceptes de vies applicables aussi bien dans le présent que jadis par le passé.
Nous sommes sans cesse à la recherche d'une "éthique" en harmonie avec nous-mêmes et le monde qui nous entoure, les Egyptiens avaient la leur, et il est intéressant aujourd'hui de l'évoquer ensemble à travers nos discussions sur le forum.

 

K. N. : Ton équipe et toi avez commencé par la publication des Maximes de Ptahhotep. Pour quelle raison ? Quels textes seront également publiés dans l'avenir ?

 

Oudjat : Les Maximes de Ptahhotep sont parmi les textes les plus connus et les plus publiés des textes de sagesses égyptiens, il existe des traductions relativement nombreuses. Grâce aux contributeurs/trices du projet Rosette, en l'occurrence Touya (Martine) Sethy (Raymond) et Ghani (Damien), nous avons publié déjà assez rapidement plus de dix maximes.

Notre objectif sera d'aborder un maximum de textes de sagesses, un peu à la même manière que les maximes de Ptahhotep. Selon Pascal Vernus, éminent égyptologue et spécialiste de la littérature égyptienne, pour la période pharaonique, de 3000 avant J.-C. jusqu'à la conquête d'Alexandre, on dénombre dix-sept œuvres de sagesses :

Moyen Empire (2000-1550 avant J.-C.):
L'enseignement d'Hordjedef
L'enseignement pour Kagemni
L'enseignement de Ptahhotep
L'enseignement pour Mérykarê
L'enseignement d'Amménémès I
L'enseignement de Chéty
L'enseignement loyaliste
L'enseignement d'un homme à son fils
L'enseignement de la tablette de l'Ashmolean Museum
Recueil d'aphorismes.

Nouvel Empire (1550-1000 avant J.-C.):
L'enseignement d'Ani
L'enseignement du papyrus Chester Beatty IV
L'enseignement d'Amennakht
L'enseignement de Hori
Le recueil de prohibitions
L'enseignement d'Aménemopé.

Basse Époque (VIIe siècle-IVe siècle avant J.-C.):
L'enseignement du papyrus Brooklyn.

 

K. N. : Quels sont les principes de leur publication et de leur discussion sur le forum ?

 

Oudjat : Pour Ptahhotep, dont la publication est en cours, nous avons choisi de montrer le texte original (Papyrus Prisse d'Avennes) découpé pour chaque maxime : le texte en graphie hiéroglyphique semi cursive, élaboré grâce à l'éditeur du Projet Rosette, et bien sûr la traduction française de la maxime.

L'intérêt de leur publication sur le forum est de forcer le dialogue et les discussions autour de chacune de ses "maximes" de sagesses, laisser les membres réagir, commenter et questionner.

 

 

K. N. : Les notions d'échange, de partage et de convivialité semblent importantes sur le forum, comme je l'ai indiqué dans la présentation. Des principes tirés justement des Sagesses égyptiennes ?

 

Oudjat : Absolument ! et en partie sans nul doute ! Mais ce sont aussi et surtout des principes importants pour la prospérité et la bonne marche d'un forum qui est aussi un environnement social à part entière.

 

K. N. : Merci, yâ Oudjat, d'avoir consacré du temps à nous présenter ton forum. Un mot à ajouter pour terminer ?

 

Oudjat : Je t'en prie, ce fut avec plaisir !
Pour terminer, permettez moi de vous donner la première maxime du sage Ptahhotep :

" Ne sois pas orgueilleux de ce que tu sais,
mais prends conseil aussi bien auprès d'un illettré qu'auprès d'un savant,
on ne peut atteindre les limites de l'art
et il n'y a pas d'artiste qui maîtrise totalement son savoir-faire,
les bonnes paroles sont plus cachées que le feldspath vert,
mais on peut les trouver auprès des femmes qui travaillent aux meules "
 

 

 

 

Sobek

Petit clin d'oeil personnel pour Oudjat et les membres du forum : Sobek est un personnage que vous rencontrerez souvent sur la tchatbox... N'est-ce pas cher Oudjat ?

 

 

Addendum juillet 2014 : le forum a malheureusement fermé ses portes. 

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons sur la toile
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 00:09

Gene, qui parcourt avec nous les Horizons, a placé Beyt Kaaper parmi les tags dont le principe est expliqué ci-dessous. Une occasion d'inviter à parcourir d'autres horizons sur la toile.

A commencer, bien sûr, par le blog de Gene, Au pinceau du Kercorb, dans lequel elle propose de partager sa passion à la fois pour la peinture et pour sa belle région, avec beaucoup de sensibilité et de poésie. A découvrir si vous ne le connaissez pas encore.


Pour la photo du dossier image le plus récent, voici :


Le nouvel appartement qui commence à prendre tournure, petit à petit, une nouvelle ambiance à créer...


Et pour les autres blogs :

Les Parfums d'Egypte d'Anne-Marie
La Provence de Nadine
A la Rencontre du Monde avec Michelle
Les Photographies d'Aurélie
Les Géants du Nil de Tifet
Le Bonheur de lire de Fabienne



Les règles du jeu :

- inscrire le nom de l'ami qui envoie le tag si possible avec son lien.
- ouvrir le dossier d'image le plus récent de son PC et prendre la 6 ième photo pour la montrer.
- ensuite désigner 6 personnes pour prendre la relève en ajoutant leur lien pour vous permettre de visiter leur blog.

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons sur la toile
commenter cet article
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 08:10



Je vous recommanderai aujourd'hui un site particulièrement remarquable pour tous ceux qui aiment découvrir d'autres facettes de l'Egypte que ses vestiges antiques. Sous le titre Egypte d'Antan , c'est tout un univers en partie disparu qui resurgit à travers une collection impressionnante de cartes postales anciennes et de photographies. Une plongée dans l'Egypte de la fin du XIXe s. et du début du XXe s., qui met des images sur les récits de voyageurs. J'ai eu un véritable coup de coeur pour ce site, sur lequel je me rends régulièrement pour rêver un peu. Pour le collectionneur de clichés anciens, c'est aussi une référence précieuse qui permet de dater certains documents.



undefinedVous vous souvenez de ma carte postale de 1907 ? C'est cette Egypte là que ce site propose de découvrir...



Le site est très bien conçu et on y navigue aisément, à travers un classement par principales villes, mais aussi thématique. On trouve ainsi l'ancienne famille royale, les personnalités et visiteurs célèbres, la vie quotidienne, des cartes et plans anciens... Il y a là des heures à passer à regarder tous ces documents.

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons sur la toile
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 08:49

Voici aujourd'hui un site que je recommande vivement à tous les amateurs d'art : celui du Metropolitan Museum of Art de New York, qu'on appelle communément le " Met' Museum ". Ce musée, l'un des plus prestigieux au monde, riche de collections diverses, a en effet un site web qui compte parmi les plus remarquables. Extrêmement bien conçu, il permet de trouver une foule d'informations sur des sujets très divers d'une façon très simple... pour peu qu'on lise l'anglais, évidemment.Evidemment aussi, je vous recommande tout particulièrement les départements d'art égyptien et d'art islamique, mais chacun peut y trouver d'autres centres d'intérêt : mobilier, arts asiatiques, art médiéval européen, etc. 



barre1-metmus.gif



La visite peu s'effectuer par département, à travers une recherche dans la base de données ou encore selon un parcours thématique. Chaque jour, des oeuvres font l'objet d'une présentation spécifique, ce qui est parfois l'occasion de découvrir ou redécouvrir des merveilles conservées dans le musée new-yorkais. La rubrique " Timeline of Art History " est particulièrement bien conçue et permet d'aborder les périodes de l'histoire de l'art à travers la chronologie ou la localisation géographique, avec à la fois des oeuvres clef, des ressources multimedia et des articles très intéressants. Egalement des ressources pédagogiques téléchargeables. Enfin, les expositions temporaires sont particulièrement bien présentées.



port-offr.jpg

Porteuse d'offrandes (vers 1985 av. JC, règne d'Amenemhat I, XIIe Dynastie, Moyen Empire, Thèbes Ouest, bois stuqué et peint).



Dernière mine d'or : la boutique. Il est possible d'y commander en ligne les publications du musée, aussi bien les catalogues d'exposition que les publications de recherches ou générales. En fonction du taux de change du dollar, prix et frais de port sont relativement raisonnables et peuvent permettre de doter sa bibliothèque d'ouvrages de référence difficiles à trouver en France.


Bonne visite sur le site du Met' Museum, vous y passerez sans aucun doute des heures bien agréables, à défaut de pouvoir se rendre à New-York.


lamp-mamluk.jpg

Lampe de mosquée d'époque mamluk ( vers 1285, Egypte ou Syrie, verre émaillé et doré).

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons sur la toile
commenter cet article
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 01:51

egypte-20-5-.gifLe premier site que je choisis de vous recommander, c'est celui de mon amie Anne-Marie, joliment intitulé Mes Parfums d'Egypte. A la fois un coup de coeur pour un site et une vraie rencontre humaine. Voilà un peu plus d'un an et demi que j'ai fait la connaissance d'Anne-Marie, par l'intermédiaire d'Over-Blog d'ailleurs, puisqu'elle a été une des premières et la plus fidèle lectrice de mon premier blog. Nous avons échangé nos mails, communiqué par msn, et petit à petit une vraie amitié est née. Et il y aura bientôt un an nous nous sommes rencontrés "en vrai" en Egypte - un an déjà, il me semble que c'était hier tant ces moments sont gravés dans mon coeur !



annmarie-shisha.jpg

Oui, oui, j'ai réussi à lui faire fumer la shisha quand nous nous sommes rencontrés à Hurghada.



Anne-Marie est une Française qui a décidé un jour de quitter la France pour aller s'installer en Egypte. Elle vit à Hurghada, sur les rives de la mer Rouge, mais elle se rend aussi très souvent à Louqsor et au Caire, deux villes qu'elle adore. Aussi nous montre-t-elle une Egypte différente de celle que l'on voit dans les reportages ou en tant que touriste ; une Egypte qu'elle aime avec passion. Sur son blog, Anne-Marie est comme dans la vie : généreuse, enjouée, passsionnée. Vous y découvrirez son Egypte, bien sûr, mais aussi de nombreuses autres passions qu'elle partage volontiers, comme justement les parfums dont elle parle avec beaucoup de talent. Sans compter le chanteur Kazem es-Saher, qu'elle adore.



pendant.gif



A découvrir de toute urgence si vous ne vous y êtes pas encore rendus.

Repost 0
Published by Kaaper Nefredkheperou - dans Horizons sur la toile
commenter cet article

Papyrus D'identité

  • : Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • Horizons d'Aton - Beyt Kaaper
  • : Une demeure perdue quelque part entre rêve et réalité, dans les sables du désert égyptien ou sur les flots de la Méditerranée. Tournée vers l'horizon, les horizons divers... Les horizons de l'Est et de l'Ouest, comme disaient les anciens Egyptiens... Une demeure un peu folle, pour abriter des rêves un peu fous, des passions, des émotions, des coups de coeur...
  • Contact

Fouilles

Archives